Le procès intenté par le ministère public contre Sachuda Ramasawmy, alias Sachu, accusé de possession d’environ 700 grammes de gandia dans le but d’en faire du trafic, a été stoppé lors de l’audience de vendredi dernier. Cela fait suite à une motion de Discontinuation of Procedure (DOP), présentée au nom du Directeur des poursuites publiques.
L’accusé, qui habite Grand-Baie, avait été arrêté le 26 avril 2008 ; la police avait trouvé sur lui 713,6 grammes de gandia, répartis dans quatre sachets. Il avait été interpellé dans le port, alors qu’il revenait du MV Trochetia, à bord duquel il travaillait en tant que Steward.
Maintenant âgé d’une quarantaine d’années, il a donné ses dépositions aux enquêteurs en présence de son avocat, qui était alors Me Nandraj Patten. Il a relaté notamment que le samdi 26 avril 2008, vers 13 h 15, en quittant le bateau, il a cherché un taxi afin de se rendre à la gare d’autobus, Place de l’Immigration.
Au moment d’entrer dans le véhicule, un ami est arrivé et comme lui aussi devait se rendre à la gare, Sachuda Ramasawmy lui a proposé de prendre place dans la voiture. Des officiers en civil, qui étaient à bord d’un 4×4, sont venus à sa rencontre. Ils se sont présentés comme des douaniers et ont demandé aux deux amis de les suivre. « Mwa ek Ben (ndlr : son ami) nou finn pran nou sak ek nou finn swiv zot ziska bann biro lor gate », a-t-il dit. Il a ajouté que les officiers ont fouillé leurs sacs, qui contenaient les sachets incriminés.
L’accusé était défendu par Me Rama Valayden.