L’enquête des responsables l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) sur les six colis contenant environ quatre kilos d’héroïne, découverts dimanche soir sur un avion d’Air Mauritius, progresse. Selon nos informations, les membres d’équipage de cet avion assurant la liaison entre Madagascar et Maurice ont été entendus sur la provenance de cette héroïne d’une valeur marchande de Rs 60 millions qui se trouvait dans des poubelles. Ces premières auditions devraient se poursuivre aujourd’hui. L’ADSU a également passé au crible la liste des passagers en vue d’obtenir des éléments de réponse à la question de savoir comment ces six colis ont été placés dans cette poubelle dans les toilettes de l’avion.
Les seules indications à ce stade sont que cette cargaison de drogue a été découverte dimanche soir par des employés de la compagnie assurant le nettoyage des avions au sol. Constatant que l’une des poubelles était anormalement élevée, l’un des employés devait alerter ses supérieurs. Des limiers de l’ADSU et des douaniers affectés à l’aéroport SSR ont été avertis avant que l’intervention du chien renifleur ne soit sollicitée.