L’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) a procédé en début d’après-midi à une opération de destruction de drogue – notamment du gandia, de l’héroïne, du Subutex et du Mogadon – et de seringues, saisies lors de différentes perquisitions. Le fait singulier de l’exercice du jour demeure le nombre de plants de gandia détruits, soit environ 26 000, qui constitue un « all-time high ».
La valeur des plants de gandia détruits est de Rs 39 millions, selon une estimation officielle de la police. Dans les cas du jour, notamment les 26 000 plants saisis récemment, aucun suspect n’a été interpellé ; au cas contraire la drogue aurait dû être présentée en cour en tant qu’exhibits.
L’incinérateur a été utilisé pour la première fois aujourd’hui pour détruire la drogue.
L’opération de destruction de plants de gandia et autres drogues dures par le feu a été placée sous la supervision du nouveau patron de l’Adsu, le Deputy Commissioner of Police Vinod Appadoo. Toutes les procédures nécessaires et les mesures de précaution ont été prises à cet effet avec la présence aux Casernes centrales de toutes les escouades de l’Adsu, qui étaient à la base de ces saisies de drogue.