La Mauritius Business Law Review (MBLR) deviendra un site Web (www.mbir.mu), annonce son éditeur, Me Marc Hein, dans une communication à la presse. Le site de la nouvelle version de la revue du droit des affaires à Maurice servira également de site de référence pour des articles rédigés par des juristes sur le droit des affaires ainsi que les lois afférentes à ce domaine.
La Mauritius Business Law Review, indique Me Marc Hein, est un projet à but non lucratif. L’idée, souligne-t-il, était de regrouper des articles innovateurs sur le droit des affaires. « La version papier n’existera plus car ce format ne correspond plus aux demandes des utilisateurs. La MBLR devient donc un site Web dédié à la recherche et au développement du droit des affaires à l’île Maurice. Ce site promet d’être innovateur. Le droit des affaires concerne autant le banquier international que le marchand ambulant ! » fait ressortir l’éditeur de la MBLR.
Me Marc Hein est d’avis qu’au niveau international, « nous sommes à la croisée des chemins avec les amendements à notre accord de non double imposition avec l’Inde » mais estime que le pays a  cependant plusieurs atouts à exploiter. Au plan local, ajoute-t-il, « nous pouvons aider à la création de meilleures structures pour améliorer l’entreprenariat et des relations plus justes dans ce milieu ». L’objectif, poursuit-il, est d’encourager l’innovation, la recherche et le développement en droit des affaires. « Nous pouvons ainsi aider notre judiciaire, nos institutions, le développement de Maurice et, à plus long terme, le rayonnement du droit mauricien au niveau régional, et pourquoi pas international », fait ressortir Me Marc Hein.
La MBLR, estime-t-on, a été un ouvrage de référence pour le droit des affaires à Maurice ces dernières années. Les cinq premières éditions étaient en version papier imprimé alors que la sixième, elle, était en version électronique et dédiée à l’arbitrage international. La MBLR 6 peut toujours être gratuitement lue sur le site www.mblr.mu.