David Gaiqui a été convoqué au Central CID vendredi, où il a été appelé à fournir des détails sur les allégations de brutalités policières dont il aurait été victime lors de son arrestation par une équipe de la CID de Curepipe en janvier de cette année.

Selon nos renseignements, c’est le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) qui a sollicité ces informations auprès de la police dans le cadre de l’enquête ouverte contre des policiers de cette unité. David Gaiqui, qui était accompagné de Me Neelkanth Dulloo, a donné des précisions sur la manière dont il a été mis nu lors de sa détention. Selon nos informations, cette enquête est presque bouclée et le DPP statuera sur le sort des policiers bientôt.