Une relique du pape Jean-Paul II a été donnée à la paroisse de St Julien, à Flacq, et y sera exposée à partir de demain (Vendredi Saint) jusqu’au dimanche 27 avril prochain, jour de la canonisation de Jean-Paul II et de Jean XXIII. L’initiative de demander une relique de Jean-Paul II revient au père Tadeusz Kud, prêtre polonais qui exerce son ministère à Maurice depuis 1996, et actuellement curé de la paroisse de St Julien. La relique consiste en un morceau de la soutane ensanglantée de Jean-Paul II, suite à la tentative d’assassinat dont il a fait l’objet en 1981.
Le Père Tadeusz Kud célébrera une messe ce 27 avril à 11 h 30, en simultané avec la messe de la canonisation à Rome et à laquelle sera présent l’évêque de Port-Louis. En l’absence de Mgr Maurice Piat, le père Jean Maurice Labour (Vicaire Général) présidera la célébration à Maurice.
C’est en janvier 2014 dans un courrier adressé au Cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie et ancien secrétaire personnel de Jean-Paul II, que le père Tadeusz Kud demande une relique de Jean-Paul II pour commémorer sa visite à Maurice du 14 au 16 octobre 1989. Dans sa requête soutenue par Mgr Maurice Piat, le Père Kud souligne l’importance de cette relique en terre mauricienne. « Cette présence est importante car pour nous, Mauriciens, cette relique sera un bienfait pour toute l’île Maurice ». Près de 4 mois plus tard, le Cardinal Dziwisz accède à la requête du Père Kud mais demande à ce dernier de venir personnellement chercher la relique en Pologne. Le 4 avril 2014, le père Kud reçoit des mains du Cardinal Dziwisz la relique de Jean-Paul II.