Voilà quinze ans que Les Enfants d’un Rêve a vu le jour. D’abord sous la forme d’une chanson composée par Eric de Chasteauneuf, ensuite par un concert s’inspirant des Resto du Coeur de Coluche, et finalement par la mise sur pied d’une association. Une belle aventure humaine et caritative que le fondateur et actuel vice-président célébrera par un retour sur scène aux côtés de sa troupe d’artistes et d’amis bénévoles. Rendez-vous du 28 au 31 juillet 2016 sur la scène du KafeT@Komiko pour un concert live acoustique intitulé Chante ton coeur.
“Il n’y a rien de plus merveilleux que de chanter pour la bonne cause. La musique permet de joindre l’utile à l’agréable. Nous prenons du plaisir à être sur scène, mais nous sommes surtout motivés dans notre démarche d’aider les autres”, soutient Eric de Chasteauneuf à quelques jours de faire “une méga teuf” sur la scène du KafeT@Komiko aux côtés de plusieurs artistes connus et moins connus. Cette année, l’événement sera d’autant plus exceptionnel et grandiose : outre d’être un indispensable rendez-vous pour récolter les fonds nécessaires à la réalisation des projets de Les Enfants d’un Rêve, ce concert marquera les quinze ans d’existence de l’association qu’il a imaginée et mise sur pied en 2001. “J’ai encore du mal à réaliser que toute cette aventure est née de rien. J’ai découvert les Restos du Coeur et ça m’a tout de suite pris à la gorge. J’ai eu un déclic. Après plusieurs années de scoutisme, je ressentais que je devais faire quelque chose pour ceux qui n’ont pas toujours la chance d’être bien lotis.”
L’occasion pour ce grand fan de chanson française de revenir sur la naissance de son ambitieux projet. Il a écrit la chanson Les Enfants d’un Rêve (devenue depuis leur hymne) en moins de dix minutes. Puis, avec l’aide de quelques amis, il a monté un premier concert. Aujourd’hui, il gère avec d’autres membres une association structurée et reconnue pour avoir concrétisé plusieurs projets, dont la scolarisation de plusieurs enfants défavorisés de Richelieu. De sept, ils sont près de 185 enfants à bénéficier de leur soutien, leur encadrement et leur suivi.