Dans le cadre du Duke of Edinburgh’s International Award-Mauritius, 108 étudiants ont été récompensés. Parmi eux, Ganeshwarsing Luckana et Gopeeka Narain partiront pour l’Angleterre en mai pour recevoir leur Gold Award des mains du Prince Philip au palais de Buckingham. L’annonce a été faite hier au Sir Harilal Vaghjee Memorial Hall, Port-Louis, en présence de la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim, et Yogida Sawminaden, ministre de la Jeunesse et des Sports.
« It is the world’s leading youth achievement award. In 2013, more than one million young people around the world took part in the programme in over 140 countries and territories. » C’est ce qu’a déclaré la présidente de la République avant de féliciter chaque récipiendaire, leur expliquant entre autres que cette récompense permet aux jeunes de se construire. « Les participants au Duke Of Edinburgh’s International Award deviennent plus confiants et parviennent à développer des talents dans plusieurs sphères », est-elle d’avis.
Pour rappel, le Duke Of Edinburgh’s Award a été lancé en 1956 par le duc d’Édimbourg. En 2013, plus d’un million de jeunes autour du monde ont entamé ce parcours dans 140 pays. Durant ces 60 ans d’existence, des milliers de jeune ont participé et reçu des awards tout en bénéficiant de son impact dans les communautés à travers la planète. En 2013, le ministère de la Jeunesse et des Sports a obtenu la licence complète pour opérer le Duke of Edinburgh’s International Award à Maurice. En 2015, 5 000 participants autour du monde se sont joints à ce programme et 10 500 ont participé dans les activités. Cet award est ouvert aux jeunes âgés entre 14 et 24 ans et contient trois niveaux, soit or, argent et bronze.
Yogida Sawminaden a félicité les récipendiaires et a expliqué que ce programme avait été lancé à Maurice en 1966 par deux volontaires, Mary Gold Humpries et Trevor Smith. « This year, we are celebrating 50 years of presence of that youth program in Mauritius and 60 years at international level. Our vision is to have value-based education where relationships between people and the natural world are central to preparing youngsters to participate in and contribute to a flourishing, equitable and sustainable society in meaningful and empowering ways. As from this year, my officers are devoting special consideration to disabled youth who wish to embark on the award program and we have been granted funds through the ISPG (International Special Project Grant) for it », a indiqué le ministre.
D’autre part, Yogida Sawminaden relate que, pour leur projet, les élèves de la SSS Beau-Bassin Girls ont transformé une vieille classe en un lieu de recyclage. La Bocage International School, elle, s’est engagée dans des opérations de nettoyage à travers Maurice. Quant au MGSS Flacq Group, il a passé cinq jours au Bras d’Eau National Park pour sensibiliser le public aux problèmes causés par la déforestation. « May this award act as a passport which will offer you new horizons », a déclaré le ministre.