Le jockey français Cédric Ségéon s’est blessé dans un accident de la route hier à Durban en Afrique du Sud. La cravache de l’écurie Merven revenait du champ de courses de Greyville avec une victoire et un non-placé dans les deux épreuves où il était engagé quand il a été victime d’un accident de voiture.
Il a été transporté à l’hôpital inconscient, où les premières nouvelles, selon son entourage mauricien, étaient inquiétantes. « Mais ce matin, les nouvelles ont été beaucoup plus rassurantes et Cédric aura entretemps repris connaissance. » Selon la même source, Ségéon avait reçu un coup à la tête lors de l’accident. Il a été placé sous observation. Le jockey devait reprendre du service chez l’écurie Merven à la fin du mois, en marge de la saison 2013 au Champ de Mars.
« On devra obtenir des informations supplémentaires sur sa santé aujourd’hui avant d’être fixé sur son retour à Maurice », rappelle encore notre source qui, dit-elle, a suivi en direct la victoire de Cédric Ségéon dans la quatrième course de la journée d’hier à Greyville. C’était avec le coursier Everlast, entraîné par Mike de Kock. Deuxième favori (9-2) du Soccer 6 Graduation Plate (doté de 70 000 rands) sur 1600m, réservé aux jeunes chevaux ayant remporté un maximum de deux victoires, Everlast domina de 0,50L le favori Territorial Waters (5-4) que pilotait Anton Marcus.
Dans l’autre épreuve où Ségéon était engagé, les Thombothi Stakes sur 1900m, le coursier néo-zélandais Golden Parachute — entraîné par Mike Bass — a été nettement battu (8,25L) par Roman Walls, lequel permit à Marcus de prendre sa revanche sur le Français. C’était dans la septième course au programme.
A noter que lors de la saison 2012 au Champ de Mars, Cédric Ségéon avait largement contribué à la très bonne performance de l’écurie Merven, qui pour la première fois de son histoire a terminé dans le top 4 final. Avec 24 victoires en 183 montes, Ségéon avait lui aussi accroché le top 4 des jockeys, qui avait vu le sacre du Sud-Africain de Rousset Johnny Geroudis (37 gagnants), alors que Patrick Merven ramenait un total de Rs 7 985 000 de stakes money pour 34 victoires.