C’est Captain Magpie qui a enlevé la palme chez les 3 ans cette année, succédant au palmarès à Istiqraar qui avait remporté l’édition 2013. Avec deux victoires et une deuxième place pour un total de 17 points, le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur s’est montré intraitable dans cette compétition. Il s’est de nouveau imposé de bout en bout et a déjà ramené la coquette somme de Rs 800 000 à ses propriétaires. En Captain Magpie, l’écurie Rameshwar Gujadhur, qui a passé la barre de Rs 5M à l’issue de cette journée, possède un petit bijou qui devrait se muer en un très bon compétiteur au Champ de Mars. Battu dans des circonstances discutables à sa sortie précédente, Albert Mooney s’est racheté de fort belle manière samedi dernier, en arrêtant le chrono à 1.23.62, ce qui constitue le nouveau class record pour la C1&2 sur 1400m. Toutefois, il n’a pu aider son écurie à combler le fossé de presqu’un million de roupies qui la sépare de Foo Kune qui, grâce à la victoire de Rum Tum Tugger et les nombreux accessits ramenés par ses autres chevaux, a consolidé un peu plus son fauteuil de leader.
Avec les nouvelles donnes, qu’étaient l’allongement du parcours, le réajustement du handicap et un champ moins fourni, on avait fait de Zambezi Torrent notre favori. Mais c’était mal connaître Captain Magpie qui a démontré qu’il a lui aussi l’étoffe d’un champion en devenir.
C’est justement Captain Magpie qui se montra le plus rapide à l’ouverture des boîtes au contraire de Zambezi Torrent qui marqua un temps d’arrêt. Sollicité par Jeanot Bardottier qui, visiblement, voulait à tout prix prendre la position tête et corde le plus tôt possible, le pensionnaire de l’écurie Rameshwar Gujadhur gêna, dans sa tentative de se rabattre à la corde, Shoddy Nick et Mount Hillaby qui, à leur tour incommodèrent Blaze Of Noon qui selon le jockey Burke, se retrouva plus en retrait que souhaité. Pour cette faute, soit d’avoir monté in a reckless manner, Jeanot Bardottier écopa de quatre semaines de suspension et d’une amende de Rs 50 000.
Une fois en tête, le Mauricien devait réduire l’allure, ce qui compliqua davantage la tâche des finisseurs, en particulier Zambezi Torrent. Captain Magpie mena donc le peloton avec sur son arrière-main Forest Panther, en troisième position côté corde, on retrouva Mount Hillaby, Shoddy Nick était quatrième, Blaze Of Noon cinquième tandis que Zambezi Torrent occupait le dernier rang.
Jeanot Bardottier dosa bien les efforts de sa monture et les positions restèrent pratiquement les mêmes jusqu’au bas de la descente lorsque Damien Oliver, sentant sans doute le danger, décida d’améliorer sa position. Le favori se retrouva cependant dans le dos de Shoddy Nick et ne put aller plus loin.
À l’avant Captain Magpie étendait ses belles foulées, se permettant même de prendre deux longueurs à Forest Panther dans la derniere courbe. Concernant ce dernier, on remarqua qu’il se montra green à cet instant, obligeant même Dinesh Sooful à sortir la cravache pour qu’il garde la tête au travail.
Captain Magpie aborda la dernière ligne droite avec des solides prétentions. Mount Hillaby, deja sous pression au 400m, tenta de se mettre à sa poursuite mais jeta vite l’éponge. Robbie Burke attendit la fin des false rails pour lancer Blaze Of Noon tandis que Zambezi Torrent fut lancé complètement en épaisseur.
Ce dernier fut du reste le seul à reprendre du terrain à Captain Magpie mais ce dernier, de par la confortable avance qu’il s’était donnée au démarrage, avait déjà course gagnée. Il relégua le représentant de l’écurie Gujadhur à 2L tandis que Blaze Of Noon, troisième, se retrouva encore plus en retrait, soit à 3,20L. Mount Hillaby résista au retour de son compagnon d’écurie Forest Panther pour compléter le quartet tandis que Shoddy Nick occupa la peu envieuse dernière place.
Captain Magpie boucla les 1600m en 1.38.23 avec une lice à 5m. Sur ce qu’il nous a démontré jusqu’ici, il devrait encore faire parler de lui d’ici à la fin de la saison.