Deux fois vainqueur et une fois deuxième, c’est le palmarès de Captain Magpie à l’issue du championnat des 3-ans. Grâce à des conditions favorables — on lui prévoyait un parcours plus difficile cette fois —, il gêna plusieurs concurrents au départ ne fut pas rejoint une fois de plus. Il enlève ainsi le titre avec 17 points, soit 6 de plus que Zambezi Torrent, qu’on avait placé comme favori. L’écurie Rameshwar Gujadhur peut s’estimer heureuse d’avoir pu trouver un bon compétiteur et on ne peut que lui souhaiter bonne chance pour la suite de la saison.
Ce qu’il faudrait savoir, c’est qu’un cheval peut être fort ou être le meilleur du lot, mais aux courses, il faut aussi tenir en ligne de compte l’élément chance ou la malchance. Ainsi, tout peut être gagné ou perdu dès l’ouverture des stalles. Ce fut ce qui arriva sans doute pour Zambezi Torrent et Blaze Of Noon, qui se retrouvèrent plus en retrait que prévu dans la partie initiale. Le cheval de l’écurie Gujadhur s’était montré moins rapide que prévu avant d’être gêné, tandis que Blaze Of Noon fut incommodé par Shoddy Nick, qui avait lui-même été forcé vers l’intérieur par Captain Magpie, qui se dirigeait alors vers la tête de la course. En fait, Captain Magpie gêna quatre de ses adversaires dans l’empressement de Jeanot Bardottier à vouloir se rabattre à la corde.
En moins de 200m de course, on put ainsi voir que Zambezi Torrent et Blaze Of Noon se retrouvèrent devant une tâche herculéenne. Pour corser encore leur tâche, Jeanot Bardottier ralentit l’allure en tête de montée. On pourrait penser que Forest Panther aurait pu durcir le rythme, mais il n’est pas exclu qu’il aurait dû puiser dans ses réserves et ne pas défendre ses chances comme il se devait. On croyait aussi que Mount Hillaby se montrerait plus véloce avec l’apport des oeillères, d’autant qu’on l’avait vu bien se comporter à sa dernière sortie, quand il avait pu contourner le handicap de sa ligne extérieure pour se placer dans le sillage du meneur. Il n’est pas impossible que les 1600m pourraient avoir poussé son entourage à ne pas le sortir de son pas.
Tout cela profita à Captain Magpie, qui se la coulait douce en tête de la course. À 600m de l’arrivée, Zambezi Torrent tenta quelque chose, mais se retrouva à l’extérieur de Blaze Of Noon, qui ne se laissa pas faire. Damien Oliver dut patienter pour ne pas être contraint à faire les extérieurs. Il se mit à la tâche de revenir sur le cheval de tête en ligne droite, mais ne put combler tout son retard, échouant à plus d’une longueur. Blaze Of Noon termina troisième.
Après la course, Robbie Burke logea une réclamation à l’encontre du vainqueur pour interférence en ligne droite, mais celle-ci ne fut pas retenue par les Racing Stewards. Cependant, Jeanot Bardottier fut sanctionné pour reckless riding. Il accepta ses torts et fut suspendu pour quatre journées. Avant d’arriver à cette sanction, les RS ont pris en considération la gravité de la gêne et les conséquences que cela a pu avoir au détriment des autres concurrents, en particulier Blaze Of Noon.