Depuis onze ans qu’elle opère, l’école maternelle Early Childhood Centre de Roches-Brunes s’est fait un nom dans le milieu préscolaire. La directrice Sylviane Olivier indique avoir bâti la réputation de l’école en proposant une approche familiale et en misant sur une bonne entente et collaboration entre les parents et le personnel. Rencontre avec cette passionnée de créativité dans son environnement, où elle partage des instants de bonheur et de joie chaque jour avec ses élèves.
Le troisième trimestre fraîchement entamé, à l’établissement préprimaire Early Childhood Centre (ECC), à Roches-Brunes, c’est le grand rush en ce moment. La directrice Sylviane Olivier et les enseignantes mettent les bouchées doubles pour qu’une fois de plus, ils terminent l’année scolaire en beauté. À l’ECC, cette période de l’année rime avec plusieurs événements : le départ de ceux de la dernière année qui poursuivront leur scolarité dans un établissement français, la rentrée des tout-petits âgés de deux ans et demi dans la section prématernelle et la préparation du programme phare de l’école, le spectacle annuel. De ce fait, petits et grands s’activent pour les préparatifs.
Comme la danse et l’expression scénique font partie du cursus de l’ECC, ces deux aspects ont déjà été travaillés avec les enfants en attendant les grandes répétitions prévues pour mi-octobre. À savoir que le spectacle La Reine des Neiges, désigné par les enfants eux-mêmes, sera joué le 24 octobre au MGI. Pour Sylviane Olivier, il s’agit d’un grand moment de bonheur autant pour les élèves que pour le personnel de l’école. Pour sa part, la directrice, en véritable passionnée de créativité, a profité des dernières vacances scolaires pour confectionner seule les costumes et autres accessoires. C’est avec un immense plaisir et une grande joie qu’elle dit avoir consacré ses jours de congé à ces petites activités.