Dans le cadre de la 43e commémoration de la Journée mondiale de la Terre, le personnel de l’ambassade des États-Unis à Maurice, mené par l’ambassadrice Shari Villarosa, a procédé lundi au nettoyage de Rogers Square, place située entre Rogers House et le bâtiment du Harbor Front.
« Pour marquer la Journée mondiale de la Terre, l’ambassadrice Shari Villarosa et le personnel de l’ambassade des États-Unis à Maurice ont voulu, dans le sillage des tragiques inondations du 30 mars dernier, procéder à un ramassage d’ordures dans cet espace communément appelé Rogers Square, située entre la Rogers House et le Harbor Front, bâtiment qui a été touché par les tragiques inondations », explique la responsable de communication de l’ambassade, Valérie Olla.
« En ce jour de la commémoration de la Journée mondiale de la Terre, nous avons voulu démontrer à l’ambassade que nous nous préoccupons de notre Terre et que chacun pouvait, à son niveau, faire un petit quelque chose, pour protéger notre planète », a pour sa part déclaré l’ambassadrice Villarosa.
Une trentaine de membres du personnel de l’ambassade ont volontairement participé avec enthousiasme à cette campagne de ramassage d’ordures, l’ambassadrice donnant en personne l’exemple. Certains employés de Rogers y ont également participé.
Foresite Property, une filiale de Rogers, a fourni la logistique. Des badauds, en voyant l’enthousiasme des participants, ont eux aussi commencé à ramasser les ordures. Des sacs et des bouteilles en plastique, des mégots de cigarettes, du papier, entre autres, ont été ramassés. En une heure, 20 gros sacs ont ainsi été remplis.
Selon Valérie Olla, ce n’est pas la première fois que l’ambassade organise une campagne de ramassage d’ordures. « Mais c’est la toute première fois que nous le faisons dans notre “own backyard” et notre voisinage, une zone qui a été grandement affectée par les inondations du 30 mars dernier », explique-t-elle.