Photo Archives : les anciens camions de la Waste Water Authority

La Wastewater Management Authority (WMA) a fait l’acquisition de deux nouveaux camions au coût de Rs 17 M. Ces hydrocureurs seront utilisés pour nettoyer et débloquer le système afin de prévenir tout risque de débordement. Ils seront mis en service à partir de la semaine prochaine.

D’une capacité de 6 000 litres chacun, ces camions hydrocureurs, couramment appelé “jetting”, viennent renforcer la flotte de la WMA, qui comprend déjà trois camions de ce type. Toutefois, ils sont faits d’une technologie plus moderne et sophistiquée. La pression utilisée peut ainsi atteindre jusqu’à 200 bars. Les tuyaux, eux, font de 100 m de long. Les camions comportent également des systèmes de nettoyage sur les parties latérales.

L’arrivée de ces camions permettra ainsi à la WMA de procéder plus efficacement au nettoyage et au déblocage du réseau, qui s’étend sur 755 km dans les régions de Grand- Baie, Port-Louis et des Plaines-Wilhems. On compte 88 000 familles bénéficiant des services de la WMA. « Il est devenu important de maintenir le système afin d’éviter tout risque de débordements et autres inconvénients », explique-t-on à la WMA.

Une cinquantaine d’employés de l’organisme ont été formés pour travailler sur ces nouveaux camions, allant des chauffeurs à inspecteurs, en passant par les opérateurs. Le but est de leur permettre de les utiliser au mieux de leurs capacités et dans les meilleures conditions. De même, précise la WMA, toutes les mesures ont été prises pour la sécurité des employés concernés dans l’accomplissement de leurs tâches. Des équipements, tels que les panneaux et des lumières de sécurité à mettre sur les lieux des opérations, entre autres, sont prévus.