La deuxième phase des travaux pour le remplacement de l’ancien collecteur des eaux usées débutera dès lundi au niveau du tronçon de la route Hugnin entre les avenues Ratsitatane et Sir Célicourt Antelme à Rose-Hill. Elle sera réalisée sur une distance de 75 mètres et s’échelonnera sur environ trois semaines.
Les opérations à la route Hugnin seront exécutées par l’équipe technique du Consortium Thymian-Sotravic du Projet Lot 1A. Il prend ainsi le relais à partir de l’avenue Ratsitatane et les mènera jusqu’à leur achèvement à la jonction de la rue Boundary. La circulation sur ce tronçon de la route Hugnin sera fermée pendant la durée des travaux. Uniquement ceux habitant cette zone peut y avoir accès.
La première phase des travaux sous le Projet Lot 1 B a été initiée le 2 mai. Elle concerne le remplacement de l’ancien collecteur des eaux usées à la route Hugnin et cette opération a été complétée dans le délai prévu. Quelque 180 mètres de canalisations en fibre de verre renforcée de 350 millimètres de diamètre et le renouvellement de 20 branchements individuels au nouveau collecteur ont été effectués en sous-sol entre l’avenue de la Giroday à l’avenue Ratsitatane. Le tronçon de la route qui avait été fouillé a été remis en état et temporairement réasphalté.
Le renouvellement de ce collecteur des eaux usées dans ce quartier de Rose-Hill s’insère dans le cadre d’un vaste plan d’installation du système d’assainissement dans les Plaines Wilhems. Il est réalisé sous la direction de la firme d’Ingénieurs Conseil Lotti Associati qui agit comme consultant pour le compte de la Wastewater Management Authority.
Ce chantier permettra une nette amélioration du bilan environnemental et sanitaire du tronçon de la route Hugnin et une diminution des interventions d’entretien. Les travaux majeurs réalisés consistent à renouveler le collecteur des eaux usées en service dans cette région de Rose-Hill et datant de plus de 50 ans. Selon les responsables du projet, le collecteur demandait à être remplacé. Ces anciennes canalisations composées de tuyaux de 150 mm de diamètre étaient devenues au fil du temps vétustes et obsolètes.
Le collecteur qui doit aujourd’hui évacuer des débits de plus de 250 m3 d’eaux usées par heure est devenu trop étroit pour recevoir et faire transiter ce volume de rejets et effluents croissants, engendré par l’essor de l’urbanisation et une augmentation des utilisateurs sur la route Hugnin, causant ainsi de fréquents blocages et débordements dans le système. Il pouvait aussi entraîner des problèmes d’étanchéité et d’hydraulicité avec des risques de pollution du milieu naturel.
L’objectif final du projet consiste à améliorer la situation écologique des Plaines Wilhems et à assurer la protection des eaux des rivières en zone urbaine ainsi que les nappes d’eaux souterraines afin de préserver cette ressource précieuse. Il vise également à l’amélioration des conditions d’hygiène et de santé des habitants, notamment à travers des travaux de rehaussement des conditions d’évacuation et d’élimination des eaux usées domestiques et des fosses septiques.