A l’Assemblée nationale mardi, le Premier ministre a affirmé que Landscope (Mauritius) Ltd a désigné un consultant, à savoir une co-entreprise comprenant IYER Architects of South Africa, GIBB (Mauritius) Ltd et Hooloomann and Associates Ltd, pour préparer un plan de développement de régénération urbaine pour la Cybercité d’Ebène.

En ce qui concerne la question du stationnement, le Premier ministre a informé la chambre que les travaux ont commencé en avril 2018 pour la construction d’un bâtiment de plusieurs étages, comprenant 934 places de stationnement. La construction devrait être achevée d’ici la fin de l’année 2019.

En outre, Landscope (Mauritius) Ltd gérera un parking à la périphérie d’Ebène sur environ trois arpents de terrain privé loué pour environ 500 voitures avec navettes. Ce stationnement hors site sera opérationnel en décembre 2019.

Pravind Jugnauth a également indiqué que Hermès Properties Ltd, qui développe le projet Trianon Smart City de l’autre côté de l’autoroute, propose de mettre à disposition environ 2 000 places de parking avec navettes pour desservir la Cybercité à partir de novembre 2019.

Dans leur rapport présenté en octobre 2018, les principales propositions comprennent l’amélioration de l’environnement, de meilleures solutions de stationnement, une circulation plus fluide, des équipements modernes pour les vendeurs d’aliments et la création de passerelles pour piétons.

Amélioration.

Un espace de loisirs comprenant un jardin, une piste de jogging, une aire de jeux pour enfants, un gymnase extérieur, un kiosque et des bancs seront aménagés sur quelque 0,8 arpent de terrain appartenant à Landscope (Mauritius) Ltd pour améliorer l’environnement public. Les travaux devraient débuter prochainement et seront financés par le Haut Commissariat de l’Inde.

Pour permettre une circulation plus fluide, le gouvernement modernisera le viaduc d’Ebène. Celle-ci sera élargie en chaussée à deux voies, les carrefours giratoires seront réaménagés et de nouveaux carrefours seront ajoutés. Par la suite, la circulation sera réorganisée de manière à offrir aux navetteurs un accès plus sûr et plus rapide à Ebène, à destination et en provenance d’Ebène. Les appels d’offres ont déjà été lancés sur la base de la conception et de la construction, et les travaux devraient commencer en janvier 2020 et s’achever en mai 2021.

En ce qui concerne les marchands ambulants, Landscope (Mauritius) Ltd a attribué gratuitement 0,5 arpent de terrain à titre temporaire pour accueillir les 50 vendeurs  qui opéraient dans les rues d’Ebène. Landscope a de plus l’intention de lancer un appel d’offres pour sélectionner un promoteur privé pour louer 0,8 arpent de terrain et développer un projet commercial. L’une des conditions serait que le promoteur privé fournisse une aire de restauration pour loger 50 vendeurs d’aliments à un tarif de location réduit.