Le ministère de la Santé indique que les premiers tests sanguins pratiqués lundi à l’hôpital de Souillac sur les six Mauriciens en provenance de Sierra Leone, un des pays affectés par le virus Ebola, se sont avérés négatifs. Nos compatriotes, qui travaillaient dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, sont rentrés au pays hier matin. Le protocole de prise en charge des personnes ayant résidé ou voyagé dans les pays à risque a été mis en application.
Compte tenu de la période d’incubation de l’infection Ebola, qui varie de 2 à 21 jours, un effectif du personnel soignant suivra quotidiennement, et ce pendant 20 jours, ces personnes à leur domicile avec des prises de température deux fois par jour. Le ministère de la Santé a tenu à rassurer la population dans un communiqué émis le 1er septembre et dans lequel il affirme que tous les protocoles établis par l’Organisation mondiale de la Santé contre le virus Ebola sont appliqués « dans toute leur rigueur ». Le ministère indique que le public sera régulièrement informé de l’évolution de la situation.
Pour de plus amples renseignements sur cette maladie, le ministère a mis à la disposition des Mauriciens des numéros de téléphone dans les hôpitaux régionaux. En semaine, de 9 à 16 h, il suffit ainsi de former le 8924. En ce qui concerne les samedis, dimanches et jours fériés, ainsi que les jours de semaine après 16 h, les Mauriciens peuvent téléphoner sur les numéros suivants : hôpital Jeetoo (8925), hôpital SSRN (8926), hôpital de Flacq (8927), hôpital Victoria (8928) et hôpital Nehru (8929).