La délégation ministérielle du Gabon venue rencontrer les dirigeants locaux dans le but de favoriser la coopération entre les pays du continent africain a rendu hier une visite de courtoisie au lord-maire. Elle a proposé à Mahmad Kodabaccus le jumelage de Port-Louis et Franceville.
Le lord-maire a déclaré au Mauricien qu’il trouvait intéressante l’idée d’un jumelage avec Franceville qui est la deuxième ville la plus importante après la capitale, Libreville. L’ancien président du Gabon, Omar Bongo, y a d’ailleurs vu le jour. Avec ses 56 000 habitants, Franceville a développé un secteur touristique assez florissant. « Les échanges culturels et sportifs ne peuvent que nous être très utiles » estime Mahmad Kodabaccus. Des délégations de football étaient logées dans cette ville lors de la CAN 2012.  
La délégation gabonaise a été reçue plus tôt hier par le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval. Elle est composée de Magloire Ngambia, ministre de la Promotion des Investissements, des Travaux Publics, des Transports, de l’Habitat et du Tourisme et chargé de l’Aménagement du Territoire, Régis Immongault, ministre de l’Industrie et des Mines et de l’avocat Arcadius Ayenfague Allogo. Elle est accompagnée dans ses déplacements chez nous d’Azad Domun, banquier de profession et dirigeant du PMSD qui a travaillé pendant plusieurs années dans des pays du continent.