Peu après 17 heures hier, un autobus de la Compagnie nationale de transport (CNT), immatriculé 2874 JN 07, était la proie des flammes sur l’échangeur du Caudan, causant un état de panique chez les passagers, le chauffeur et le receveur. Fort heureusement, la totalité des occupants de l’autobus, qui se dirigeait vers Réduit, sont parvenus à s’extirper du véhicule et aucun blessé n’est à déplorer. Toutefois, le chauffeur du bus, Pradeep Percetun, 56 ans, devait se sentir mal peu après. Cet habitant de Caro Laliane, Vacoas, a été conduit à l’hôpital Jeetoo.
Par ailleurs, les signes du sinistre étaient visibles à plusieurs kilomètres compte tenu des épais nuages de fumée qui se dégageaient du véhicule de la CNT. Entre-temps, les pompiers ont été mandés sur les lieux afin de circonscrire l’incendie. Mais l’autobus a été complètement détruit.
Ce sinistre, survenu à un point stratégique sur l’autoroute à Port-Louis, devait provoquer un embouteillage monstre pendant au moins une heure en direction de Réduit. L’enquête policière se poursuit au niveau des Line Barracks, en étroite collaboration avec les soldats du feu, en vue de déterminer la cause et les circonstances exactes de cet incendie.