Les automobilistes gagneront désormais 25 minutes sur le trajet Phoenix–Port-Louis avec la mise en opération, depuis ce matin, de la 3e voie entre le pont Colville Deverell et l’échangeur de Monte Bello. C’est ce dont s’est félicité le ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo lors de l’ouverture de ce tronçon sur l’autoroute M1 en direction de la capitale.
« Les techniciens de mon ministère m’ont laissé comprendre qu’avec l’ouverture de cette 3e voie entre le pont Colville Deverell et l’échangeur de Monte Bello, les automobilistes économiseront désormais 25 minutes sur le trajet Phoenix-Port-Louis », s’est félicité Anil Bachoo, qui présidait à l’ouverture de ce tronçon en présence de Suren Dayal, ministre de l’Intégration sociale et député de la circonscription Quatier-Militaire–Moka, des représentants de la Road Development Authority (RDA) et de la police, dont le DCP Rashidali Beekun, entre autres.
« Je lance un appel solennel aux automobilistes pour qu’ils fassent preuve de retenue et qu’ils n’écrasent pas le champignon ! » a ajouté Anil Bachoo. « Quoi qu’il en soit, la police sera là pour leur rappeler leurs responsabilités », a-t-il poursuivi.
Le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructure publiques a expliqué que cet agrandissement du côté ouest du pont Colville Deverell, à hauteur de Montagne-Ory, est la dernière partie de l’élargissement de l’autoroute M1 de Phoenix à Port-Louis (Caudan). « Ces travaux ont coûté Rs 257,2 millions et, outre l’agrandissement du Pont Colville Deverell, ils comprenaient également la construction d’un pont piétonnier enjambant l’autoroute M1 à hauteur de Montagne-Ory, la construction d’un mur de soutènement, des abribus ainsi que toutes les infrastructures nécessaires pour assurer une sécurité routière optimum », a-t-il ajouté.
Anil Bachoo poursuit que l’agrandissement de ce tronçon de l’autoroute M1, entre le pont Colville Deverell et Monte Bello, est long de 2,2 km et large de 3,5 mètres, comprenant également l’aménagement d’un “shoulder” de 1,5 mètre.
Le ministre Bachoo a aussi expliqué les raisons du retard dans les travaux pour  l’agrandissement de cette 3e voie, évoquant les inondations, le mauvais temps et la circulation. Selon les techniciens du ministère des Infrastructures publiques, ce projet augmentera la capacité de l’autoroute M1 de 50% de Phoenix à la Place d’Armes (Port-Louis), réduisant ainsi la congestion routière de « manière significative ».
Interrogé sur la possibilité de fermer désormais la 3e voie que l’on ouvre le matin aux heures de pointe sur l’autoroute M1 en direction du Sud, le DCP Rashidali Beekun, responsable de la Traffic Branch, a répondu qu’elle le sera « temporairement » à partir de demain matin. « Nous sommes en pleine vacances scolaires et en période de fin d’année. Il nous faudra attendre la rentrée 2014 pour mieux étudier l’impact de l’ouverture de cette troisième voie sur le trafic avant de prendre une décision finale, et ce en consultation avec les techniciens du ministère des Infrastructures publiques ainsi que ceux de la RDA et de la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU) », a-t-il élaboré.
Le ministre Suren Dayal s’est, pour sa part, félicité de la construction du pont piétonnier enjambant l’autoroute M1 et reliant Montagne-Ory à l’autoroute vers Port-Louis. « Les habitants pourront désormais traverser l’autoroute en toute sécurité », a-t-il terminé.