Les habitants de Barkly ne sont pas contre l’idée de rebaptiser l’école primaire de leur localité mais sont catégoriquement contre une proposition du ministère de l’Éducation qui est parvenue à l’école il y a quelques jours, et visant à lui donner le nom de James Burty David. La PTA de l’école en discutera dans les jours qui suivent et compte demander les raisons de ce choix au ministère de l’Éducation. Mais déjà cette question suscite des mécontentements dans le quartier. « On reconnaît que James Burty David a occupé des fonctions de ministre et qu’il avait des talents d’orateur mais on ne voit aucun intérêt à donner son nom à cet établissement. Il n’a jamais mis les pieds chez nous et il est un grand inconnu pour les habitants. On fera connaître notre position au ministère. Si on veut susciter l’adhésion à cette école choisissons un nom parmi les habitants qui ont marqué la région de par leur engagement inlassable. Ena bann dimoun ki finn avek nou e ki zame nou pou bliye », disent des habitants du quartier. Ces derniers citent en exemple trois noms, à savoir Brigitte Sunnassee, Robert Jauffret et Pierre Willy Babet, qui tous ont mis l’accent sur l’importance de l’éducation dans leur action sociale.