Réunion de concertation entre partenaires présidée par le Head Master de l’école

L’école primaire desservant le village de Flic-en-Flac et ses environs est en passe de devenir un exemple de Community Partnership et d’intégration dans son environnement spatial, concept prôné par le ministère de l’Education dans le cadre du Nine-Year Schooling. En association avec l’établissement hôtelier Sugar Beach, implanté dans la région, la Flic en-Flac Government School se trouve parmi celles étant dotées d’un terrain de jeux synthétique, pour la plus grande joie des petits écoliers. D’autres travaux d’amélioration de l’infrastructure scolaire sont en voie d’exécution dans cette école, qui a pour Head Master Raj Kumar Jhugroo.

s derniers mois, il y a des changements dans l’enceinte de l’école, créant un espace plus attirant pour les enfants. La pose du gazon synthétique dans la cour de l’école est un développement intéressant, car les élèves peuvent prendre avantage de ces facilités en plein air avec un minimum de risques, et donc sans se blesser », concèdent des parents, qui s’y rendent chaque matin pour accompagner leurs enfants à l’école. Du côté de l’administration de l’école, on se félicite du partenariat avec l’hôtel Sugar Beach pour ces développements.

Le programme de rénovation, qui a été établi de concert sous le Community Partnership piloté par Raj Kumar Jhugroo, comprend l’installation d’un réservoir de 9 000 litres, permettant aux élèves de bénéficier d’une fourniture d’eau adéquate toute la journée, mais aussi la rénovation complète des toilettes, avec des urinoirs pour les garçons. Sans compter que l’établissement a bénéficié d’un bon coup de peinture et de la pose de “fencing”, délimitant ainsi des zones à l’intérieur de la cour de l’école. Dans le village de Flic-en-Flac, les habitants disent qu’ils n’avaient « pas vu cela à l’école depuis ces dix dernières années »…