Le ministre des Finances et du Développement économique, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et le secrétaire financier, Dev Manraj, ont eu une séance de travail hier avec une délégation de l’Union européenne, conduite par l’ambassadeur Lina Marjaana Sall.
Dans les milieux du ministère des Finances, on indique que les relations entre Maurice et l’UE sont appelées à se développer davantage. Vishnu Lutchmeenaraidoo, précise-t-on, a demandé à l’UE d’« adapter ses facilités de financement à la nouvelle orientation de l’économie mauricienne » fondée sur trois piliers : le maritime hub, l’économie bleue et l’intégration économique à la région dont le continent africain.
Le Grand argentier, ajoute un officiel du ministère des Finances, a sollicité l’aide européenne pour l’amélioration du climat des affaires (Ease of Doing Business) afin de rehausser la compétitivité de l’économie mauricienne. On annonce dans les mêmes milieux que Maurice va bénéficier bientôt d’une enveloppe d’aide sous le 11e Fonds européen de développement (FED), les discussions à ce sujet se déroulant actuellement à Bruxelles. Vishnu Lutchmeenaraidoo a soutenu que Maurice a toujours fait une utilisation judicieuse des fonds mis à sa disposition par l’EU.
On laisse entendre du côté du ministère des Finances que Lina Marjaana Sall s’est félicitée des « excellents rapports » qu’entretiennent l’UE et Maurice, et qu’elle a dit sa confiance que les deux parties vont pouvoir explorer de nouvelles sphères de coopération.