Durant son séjour d’une semaine parmi nous, le pape François a recherché les chemins toujours nouveaux de proximité avec les peuples de notre région, à savoir décrypter et affronter les situations qui oppriment des milliers et des milliers de personnes et obstruent un développement juste pour tous et écologiquement responsable. En déclarant qu’« il ne peut pas y avoir de véritable approche écologique ni un travail concret de sauvegarde de l’environnement sans l’intégration d’une justice sociale, qui accorde le droit à la destination commune des biens de la terre aux générations actuelles, mais également futures », le pape François reprend l’un des grands thèmes de son pontificat et qu’il développe dans sa lettre encyclique sur l’écologie intégrale, Laudato Si (LS).

Pour le pape François, il y a donc entre les pauvres et la fragilité de la planète une relation intime. « Il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale. Les possibilités de solution requièrent une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature » (LS 139).

Si nous voulons répondre en profondeur à la crise écologique, on ne peut pas s’arrêter aux symptômes mais descendre jusqu’à ses racines.

« Il ne sert à rien de décrire les symptômes de la crise écologique, si nous n’en reconnaissons pas la racine humaine » (LS 101). Et le pape François d’établir le lien entre « les racines les plus profondes des dérèglements actuels » (LS 110) avec le paradigme qui sous-tend le système économique dominant, fondé sur la maximalisation du gain et le mensonge de la disponibilité infinie des biens de la planète (LS, 109,106) et le consumérisme (LS 144). Bref, de mettre en cause le « modèle actuel du développement et sa culture du déchet » (LS 43), tout en soulignant le caractère non-soutenable de notre mode de vie, des modes de production et des habitudes de consommation qui se sont installés dans le monde industrialisé.