L’attente fut longue, mais l’écurie Allet tient enfin son premier succès de la saison dans une épreuve principale. Si Istiqraar était le plus chuchoté par son entourage, c’est Rock Of Arts qui est venu déjouer les pronostics pour offrir The IBL Challenge Cup à son établissement.
La campagne 2014 de l’écurie Allet a été jusqu’ici below the expectations mais cette victoire de Rock Of Arts viendra à coup sûr apporter une grosse bouffée d’oxygène à son établissement. Confié à Naiko, ce sujet de Rock Of Gibraltar a su saisir sa chance au vol pour ouvrir son compteur. « Je tiens à dédier cette victoire à tous les propriétaires de l’écurie Allet où on est en train de struggle en ce moment. Rock Of Arts est arrivé avec une bonne réputation chez nous. Il a bien débuté dans la Duchesse et a fait plusieurs bonnes courses par la suite et on a pris notre temps pour le ramener à son meilleur niveau. Avec une première ligne et un faible handicap aujourd’hui, il a eu une course de rêve jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Il était au canter derrière les autres aux 400m et je savais qu’il serait très difficile à battre. Il a gagné dans un joli style dans un champ assez coriace. Je pense qu’il a fait ses preuves et je suis très content pour l’écurie », devait déclarer le Mauricien à l’issue de la course.
Vincent Allet ne boudera pas son plaisir, même s’il s’attentait plutôt à voir Istiqraar triompher. « Je considérais plus Istiqraar comme ma première chance, mais je suis ravi que Rock Of Arts ait gagné. C’est toujours bon de gagner une course principale et je suis bien content pour les propriétaires. Rock Of Arts avait fait de bonnes courses mais il se cherchait encore. C’est mon premier nouveau qui gagne cette année et cela me fait énormément plaisir ».