Si l’écurie Allet affichait des ambitions plutôt modestes en début de saison, d’aucuns s’accordent à dire qu’elle a rendu une très bonne copie en fin de compte. La preuve : sixième au classement lors de l’exercice présent, alors qu’elle faisait partie des plus mal lotis la saison dernière; le nombre de victoires a accusé une hausse de 52% par rapport à 2012 ; idem pour les gains en termes d’argent qui ont eux connu une majoration à hauteur de 48%. Autant de statistiques qui démontrent qu’il faudra compter avec l’écurie Allet en 2014, d’autant que l’état-major annonce la venue de plusieurs unités de bonne valeur, à l’image de Silver Flyer (MR 106), tout en pouvant s’arc-bouter sur les anciens.
Il le disait lors d’une intervention télévisée : « Au fils des années, j’ai pris l’habitude d’injecter du sang neuf aux courses, notamment en ce qu’il s’agit des jockeys peu connus par les turfistes Mauriciens, dont Woodworth, Currie, Chisty, Spiteri et Stewart. »
C’est dire que Vincent Allet a la main heureuse avec les jockeys. Et cette année-ci, histoire de ne pas déroger à la règle, l’entraîneur a fait appel à Derreck David, un jeune sud-africain. Auteur de 30 victoires, ce dernier a été le maître artisan d’une saison extraordinaire pour l’établissement Allet. Si bien qu’une grosse cylindrée a récemment fait un appel du pied pour que le cavalier rejoigne son écurie la saison prochaine. Mais, pour l’heure, tout porte à croire que le Sud-Africain rempilera du côté de son actuel employeur.
En jetant un coup d’oeil sur les vainqueurs de cette écurie cette année, on peut dire que les nouveaux n’ont pas déçu. Il y a eu notamment Istiqraar qui a enlevé quatre courses et autant d’accessits en huit sorties. Et dire que le cheval n’a que 4 ans. Ou encore Blue Lord, un autre jeune compétiteur de 4-ans, qui a récemment enregistré son troisième succès de la saison. Les performances de Sheriff Marshall, Silver Dice et Rasheed ont également laissé entrevoir un brin de qualité chez ses pensionnaires. La vielle ossature composée, entre autres, de Wolfe Tone — qui a entre-temps succombé à une colique — et de Umhlanga ont également été de la partie avec trois victoires à eux deux cette saison. A noter que sur les vingt-cinq chevaux demeurant à l’écurie, seuls Dunraven, I’ll Be Back, In The Frame, Assogia Wood, Destiny’s Tale, Jack Flash et Dupont Circle n’ont pu visiter la winner’s enclosure cette année.
En vue de la prochaine échéance, l’écurie Allet a déjà pensé à injecter du sang neuf. Plusieurs unités, dont Kapiti Coast, Silver Flyer, Rock of Arts, Parkwood, Bay of Bengal et Seneschal ont terminé leur quarantaine et séjourne actuellement à Floréal. De tous, c’est Silver Flyer (MR 106) qui attire l’attention. Ce compétiteur, qui sera appelé à courir dans les grandes courses, n’a pas été ridicule aux côtés de Pomodoro, Variety Club et autre Gold Onyx en Afrique du Sud. C’est dire que l’écurie Allet visera encore plus haut en 2014, ce qui est de bon augure pour la compétition au Champ de Mars.