Doublé de l’écurie Allet lors de la 18e journée grâce à Friday Lunch Club et Jack Flash et la palme n’est pas revenue au jockey Luke Currie cette fois, mais plutôt à Vinay Naiko qui a su mener à bon port ces deux chevaux.
«Les deux victoires me font énormément plaisir », devait dire d’emblée Vinay Naiko. «Comme j’avais pris un peu de distance avec les courses à un certain moment et que les montes en compétition devenaient de plus en plus rares, j’espère que ce doublé en appellera d’autres».
«Je dois remercier l’écurie Allet qui m’a fait confiance et qui me donne aussi la possibilité de piloter en course. Il y a tout un travail d’équipe à l’écurie et je peux dire que le travail a apporté ses fruits», a-t-il ajouté.
Naiko allait frapper d’entrée dans la course d’ouverture avec Friday Lunch Club qui a sorti un joli coup de reins en ligne droite pour venir coiffer Double Dash et le favori Jungle Skyline. «La dernière fois, il avait eu des problèmes en course et j’étais confiant qu’il allait faire l’arrivée dans ce champ. «Il a bien suivi et quand j’ai vu que les autres ont sprinté à l’avant alors que Kishimoto faiblissait devant moi, j’ai dû sortir le grand jeu pour m’approcher des meneurs. Et en ligne droite finale, il a accéléré merveilleusement pour l’emporter».
Le jockey mauricien allait doubler la mise tout de suite après avec Jack Flash qui était tout proche de la victoire après ses deux deuxièmes places. «C’est un coursier très régulier, toujours présent à l’arrivée. Il a bien sauté et j’ai pris les commandes facilement. Je l’ai laissé courir dans son pas dans la descente avant de sprinter pour résister aux finisseurs»
Jack Flash, après 18 sorties infructueuses avec divers jockeys, a gôuté à son premier succès avec Naiko en selle, samedi dernier. «J’ai toujours dit à Vincent Allet que je voulais monter Jack Flash. Je ne vais pas dire que c’est le changement de jockey qui l’a fait gagner, mais disons que je l’ai bien ménagé en course pour qu’il puisse tenir jusqu’au but. Quant à Istiqraar, il a eu fort à faire face au champ proposé et n’a pas mal fait avec une cinquième place».
«Je suis très content d’avoir pu ramener ces deux victoires pour l’écurie Allet et surtout faire plaisir aux membres. Même si Currie est rentré bredouille, l’écurie continue sa série victorieuse chaque semaine».