Journée faste pour le jockey Dereck David samedi dernier avec 2 victoires, 1 deuxième place, 2 troisième et 1 quatrième places pendant que l’écurie Foo Kune accueillait une autre deuxième place avec Spacebeam (V.A.Bundhoo) et une 4e place en Rulerofmyheart (N.Jugllal) pour récolter Rs 529 000 et passer à la quatrième place au classement des écuries.
«It was a good Saturday for the stable despite the third place in the Duchess Cup », devait dire d’entrée Derreck David, mardi dernier après le training matinal. « On a eu deux victoires et beaucoup de placés, mais le point noir demeure mon total de demerit points qui se chiffre déjà à 9 points. Je donne le meilleur de moi-même et veux à tout prix bien faire, mais je me laisse piéger. Il faudra remédier à cela au plus vite ».
David devait bien débuter la 3e journée avec Bright And Blue, qui était déjà à sa deuxième sortie. Son coursier allait venir coiffer le pensionnaire de l’écurie Raj Ramdin Young Royal sur la ligne d’arrivée. « Je pensais que Bright And Blue allait facilement remonter Young Royal, mais en ligne droite finale, lorsque j’ai levé la tête, je l’ai vu repartir comme une fusée et il a fallu sortir le grand jeu pour l’emporter. Il faut dire qu’après sa course de rentrée derrière Tiger Island sur 1365m, on était assez confiant et le fait de l’aligner sur une distance plus rallongée, il s’est mieux exprimé » a ajouté le jockey.
Le jockey titulaire de Foo Kune devait doubler la mise avec Ryder Cup qui enregistra un deux à la suite sur le kilomètre. « Il semble qu’il commence à devenir un spécialiste de la distance. Il était le fittest horse de la course et s’il n’avait pas tiré la 10e ligne, il aurait gagné plus facilement. N’empêche que Rainbow Man lui a donné une bonne réplique en lançant la course sur des bases élevées. Du reste, ce fut un class record. Ce qui a rendu la tâche de mon coursier plus facile, car on a pu se placer sans trop de problème après 600m de course. En ligne droite finale, j’étais confiant de pouvoir remonter le cheval de R.Gujadhur. Maintenant, il aura un break et je laisse le soin à Bud Gujadhur et à l’état-major de l’écurie de décider de son avenir ».
« Sur Captain Firth, on était bien placé tout au long du parcours, mais malheureusement, on n’a pas trouvé de passage sur les barres et cette troisième place inaugure le bien pour ce cheval dans l’avenir. Dans la Duchesse, on a également joué de la malchance, car à l’ouverture des boites, ni moi ni le cheval de Hurlywood, n’étions prêts. Love Struck est parti avec un temps d’arrêt et on dû faire un effort supplémentaire pour suivre le peloton. Il a fait une course courageuse, mais Bulsara était trop fort ce jour-là. C’est un cheval qu’il va falloir suivre malgré son âge ».
Alors qu’il avait remporté ses deux victoires en remontant ses adversaires c’est le contraire qui se passa dans la 8e course où Lucky Valentine se vit ravir la victoire dans les derniers mètres par Nothing Compares.  « I cannot be lucky all time. Lucky Valentine was … unlucky. Dommage qu’il n’ait pas pu ouvrir son compteur et surtout décrocher The Cardinal Cup, un trophée que les membres de l’écurie avaient mis en jeu et voulaient remporter. Il a bien profité de sa première ligne, mais le lourd handicap (61,5 kg) a joué contre lui pendant que le cheval de l’écurie Rousset suivait tranquillement derrière lui. Quant à Wind Power, il a fait une course honnête pour prendre la quatrième place ».