« We mean business. » Sherman Brown nous avait tenu ces propos dans notre précédente édition, au soir de la consécration de l’écurie Foo Kune après le triomphe de Love Struck dans la Coupe d’Or. Malheureux sur ses quatre premières montes, le Sud-Africain est quand même parvenu à sauver sa journée en menant Always Flirting à bon port dans The Raoul Rivet Cup, signant du coup la 45e victoire de la saison pour son établissement.
Battu de peu par Captain Magpie lors de la 34e journée, le gris s’est racheté à la faveur d’un parcours de rêve à la corde. Un succès qui doit beaucoup à l’apport de son nouvel équipement, si l’on se fie aux dires de son cavalier. « We’ve done a lot of work with this horse because he hangs badly. Bud and I have come to the idea of putting on a pricker to get him to run straight. That was of a major help for him today because he did not run to the rail like he did last time. This change really worked because he was always in my hand and when I asked him for an acceleration, it was there. It’s nice to have this horse back in the winner’s box this year. He’s done well since he’s come here and I don’t think he’s finished his job yet but I’ll leave it up to the stable to decide where they want to put him next. »
L’entraineur avait, quant à lui, fait son homework avant cette course et il était ravi d’avoir pu accrocher une nouvelle victoire au tableau de chasse de son employeur. « Je tiens d’abord à dire à quel point je suis très content d’avoir remporté la Raoul Rivet Cup, une coupe qui est dédiée à un grand monsieur. On savait que la course se déroulerait ainsi et on n’a pas voulu se laisser piéger en voulant suivre Mountain Thunder. On s’est placé tranquillement mais on craignait beaucoup Nothing Compares qui était selon nous le cheval à battre. On est ravi de cette nouvelle victoire et on espère que cela continuera, » a déclaré à chaud Bud Gujadhur après la course de son protégé.
La moisson aurait toutefois pu être meilleure, mais Yoda Man ne put justifier sa cote de favori dans l’épreuve d’ouverture, la faute à un mauvais départ. Il conclut certes en boulet de canon mais il s’était trop compliqué la tâche. L’écurie Foo Kune fondait aussi beaucoup d’espoir sur Forest Panther mais ce dernier ne fut jamais dans le coup après une mise en action laborieuse. La satisfaction est cependant de mise pour Rulerofmyheart et Bottom Dollar qui parvinrent à se glisser dans la bonne combinaison dans leurs épreuves respectives.