Après deux premières saisons à la recherche de ses marques, Paul Foo Kune se jeta en 2013 pleinement dans la bataille pour le titre d’écurie championne. Tous les ingrédients étaient réunis afin que l’objectif principal soit atteint. La double cravache d’or Robbie Burke en selle et un effectif étoffé avec comme porte-drapeau Top Seller. La chance ne fut toutefois pas de leur côté avec la perte avant le départ du Barbé de ce même coursier sur lequel avait misé son entourage dans les classiques, là où se joue souvent le championnat. Malgré cela, cet établissement entretint longtemps l’espoir d’être sacré, mais il échoua finalement de peu pour accéder finalement à la troisième marche du podium avec Rs 743 700 de moins que Rousset. Reste que le titre d’entraîneur champion revint à Budheswar Gujadhur qui, avec 55 victoires devança Gilbert Rousset de 9 longueurs.
Cette année encore, l’écurie Foo Kune rêve de titre. Pour cela, elle a investi dans l’achat de 12 nouvelles unités en provenance de l’Afrique du Sud et se retrouve ainsi déjà avec un effectif de 51 éléments pour démarrer la saison tout comme Merven. Le tandem Paul Foo Kune et Budheswar Gujadhur aura comme fer de lance Love Struck qui s’affûte déjà en vue de la première classique programmée pour la troisième journée. Ce bai de 4 ans a évolué en excellente compagnie en Afrique du Sud et si tout se passe comme prévu, il sera au départ dans les quatre classiques de notre calendrier, et ce, avec des ambitions légitimes. Gemmayze Street, un autre nouveau, a également un palmarès intéressant avec 6 victoires acquises sur le sprint, mais sa conformation laisse penser qu’il peut aussi bien faire sur le mile. Mount Hillaby, Lucky Valentine et Roman Manner sont d’autres nouveaux qui méritent d’être surveillés. Chez les anciens, il faudra en début de saison avoir un oeil sur Twitter, Valere, Glitter Star, Uly, Carson City, Ryder Cup, Joe’s Legacy et Eagle Award qui s’entraînent régulièrement depuis plusieurs semaines déjà et qui paraissent en avance par rapport à leurs adversaires.
Paul Foo Kune a placé sa confiance en Derreck David qui a réussi un joli parcours pour le compte de l’écurie Allet en 2013 et qui ambitionne de faire encore mieux cette saison.