Onze victoires et gains de plus Rs 2,3M. C’est le palmarès que nous présente l’écurie Gilbert Rousset après sept journées. À ce rythme, cet établissement est bien placé pour réaliser une saison des plus fastes. A noter qu’il n’est jamais rentré bredouille depuis l’ouverture des hostilités. Samedi dernier, ce furent Forest Shelter et Cheerful News qui ont permis au tandem Gilbert Rousset-Soodesh Seesurrun de continuer sur sa lancée alors qu’on attendait plutôt les Lord Googol, Intercontinental et autre Ghost Dog.
Auteur d’une rentrée anonyme lors de la deuxième journée, Forest Shelter se rebiffa de fort belle manière dans The J. Henry Ythier CBE Cup. Malgré son lourd handicap de 61,5kg, l’élève de Gilbert Rousset n’eut aucun mal à se défaire de ses adversaires et ce, dans un très joli style. « He hated the ground last time, the day of the floods. But he came back from that run very well. His work has been good. It was quite a competitive field but he showed lots of guts to win it with a heavy mass on the back », a déclaré un Johnny Geroudis admiratif devant la performance de ce coursier. « He is a horse that Gilbert bought when he was a maiden. Winning four races here is just a bonus. I think he won’t stop here », a ajouté le Sud-Africain.
« On a pris un gros risque en l’alignant avec 61,5 kg mais le champ était à sa portée. La course s’est déroulée comme sur des roulettes. Mais je dois dire que j’ai eu une petite frayeur à l’entrée de ligne droite car avec un poids pareil, vous vous demandez s’il va pouvoir changer de vitesse. Mais heureusement qu’il a très bien répondu aux sollications du jockey », a, pour sa part, soutenu Gilbert Rousset. Pour lui, Forest Shelter est un compétiteur honnête qui devrait bien se défendre à ce niveau.
Transparent lors de sa rentrée il y a cinq semaines, Cheerful News dans l’épreuve suivante, se montra aussi sous son meilleur visage pour offrir le doublé à son établissement. Il retrouvait pour l’occasion Johnny Geroudis avec qui il comptait avant ladite course, quatre victoires au Champ de Mars. « Just like Forest Shelter, he did not enjoy the heavy ground last time when ridden by apprentice Hoolash. But all credit must go to Soodesh who nursed him and nursed him so that he is fit for the race », a reconnu Geroudis. « I think if we keep him sound, he could still win a race or two. But the most important thing is that he came back sound. »
Soodesh Seessurrun n’a pu cacher sa satisfaction après la victoire du fils de de West Man. « C’est un cheval qui a connu pas mal de problèmes au tendon. On s’était quelque peu laissé gagner par le découragement ces derniers temps car il ne montrait aucun signe positif. Lors de sa rentrée, il a terminé péniblement et on lui a donné tout le temps pour s’en remettre. Aujourd’hui (ndlr: samedi), je l’ai vu bien dans sa peau. C’est une très grande satisfaction pour moi de le voir renouer avec le succès », a soutenu l’assistant-entraîneur.
Intercontinental, dans l’épreuve phare, aurait pu convertir le doublé en triplé mais tomba sur plus fort que lui à l’arrivée. Avec sa ligne moyenne et son top weight de 61kg, Johnny Geroudis prit la sage décision de « le drop at the back» avant d’attendre la ligne droite pour le lancer franchement. Mais celui qui compte pas moins de huit victoires au Champ de Mars trouva en Druid’s Moon et Acuppa à qui il rendait 3,5 et 8kg respectivement, des os durs à croquer. « Nevertheless he is to be credited with a very courageous performance », a dit Geroudis. 
« We should take off the blinkers on Lord Googol »
Muni d’oeillères pour la première fois de sa carrière, Lord Googol n’eut pas son rendement habituel dans la septième épreuve terminant à 6L de Prince Of Troy. On retiendra qu’il était déjà un beaten horse à 400m de l’arrivée.  « He was very disappointing. It was his worst performance since he’s been here. He never stopped pulling. I think we should take off the blinkers next time », a estimé Geroudis.
Quant au favori Ghost Dog, il fut lui aussi une déception dans l’épreuve de clôture. Une performance que Geroudis demande aux turfistes d’oublier. « He got severely checked in the straight. It’s definitely a race to be ignored. »