Le Britannique Richard Mullen démontre au fil des journées qu’il s’adapte petit à petit à la piste circulaire du Champ de Mars. Après avoir mené à la victoire Eskimo Roll une semaine plutôt, la cravache de l’écurie Gujadhur a fait mieux samedi dernier en épinglant un beau doublé avec Accelero et Snappy. Un coup de deux qui a réjoui son entourage, surtout son entraîneur qui pense que désormais les choses iront mieux pour cette cravache anglaise qui avant de venir à Maurice, exerçait ses talents à Dubaï.
Invaincu depuis qu’il a enregistré sa deuxième victoire à Maurice, Accelero a aligné une cinquième victoire de rang samedi dernier dans The Capstone Horse Feed Cup. Bien que la victoire fut laborieuse, ce produit de Second Empire a démontré qu’il est un cheval en pleine ascension et qu’il faudra compter avec lui cette saison. « I was slightly worried as he was coming back quite quick from his last race. Also his work has been that sparkling as it was before his last win. But all credit to Soon and the stable who did a very good job with him », a déclaré Richard Mullen.
Ramapatee Gujadhur a, pour sa part, trouvé qu’Accelero commence à ressentir quelque peu la fatigue et qu’il n’est pas exclu qu’il soit mis au vert pour quelque temps. « Je doute fort qu’il soit au départ de la première manche du championnat des 4-ans prévue dans trois semaines », a même ajouté l’entraîneur qui s’est dit toutefois très heureux de remporter une autre course avec ce coursier.   
A peine les fans de l’écurie Gujadhur avaient-ils exprimé leur joie que les voilà en train de célébrer la victoire de Snappy dans l’épreuve suivante. Trained to kill, comme dirait l’autre, l’ancien pensionnaire du yard de Mme Oppenheimer se montra combatif à souhait sous la monte énergique de Richard Mullen pour souffler la victoire à Singing Lord dans les derniers mètres de l’épreuve. Cette victoire a fait très plaisir à Ramapatee Gujadhur qui a pu apprécier les talents de finisseur de Richard Mullen. « Je pensais que ça allait être difficile de battre Singing Lord avec sa première ligne mais Richard était très confiant. Il m’avait dit que pour lui, c’était sa meilleure monte de la journée. Il l’a très bien monté. Je pense qu’on commence à voir le vrai Richard Mullen », n’a pas manqué de dire l’entraîneur.