L’écurie Gujadhur était de nouveau à l’honneur samedi dernier et ce, grâce à Sweep Forward qui est enfin parvenu à ouvrir son compteur mauricien. Ce cheval, très appuyé au niveau du betting depuis la parution du programme, s’est offert une brillante victoire de bout en bout à la grande joie de ses nombreux partisans. Il récoltait du coup ses premiers lauriers à Maurice après cinq tentatives infructueuses.
Même si Rainbow Man faisait figure d’épouvantail, les chances de Sweep Forward n’étaient pas moins irréelles en raison de sa bonne ligne et des soins prodigués par son entourage durant l’intersaison. Du reste, Callow en faisait sa meilleure chance de la journée aux dépens du hot favorite Ambassador Rex dans la cinquième épreuve. « His work during the week has been very good and I’ve been very happy with him. We broke good and he was able to dictate. I actually thought it was my best chance of the programme », a déclaré à chaud l’Australien.
Pour Ramapatee Gujadhur, c’est au départ que Sweep Forward a remporté sa course. « En premier lieu, je suis très content pour Udhay. Sweep Forward est venu avec une bonne réputation mais n’a jamais lived up to that reputation. Il a des problèmes de boulets et ici je dois remercier Vincent duquel on a eu un équipement en emprunt. Alec Noël a aussi beaucoup aidé. Personnellement je pensais que ça allait être difficile de battre Rainbow Man. Je remercie mon fils Gopal qui a insisté pour qu’on traite Sweep Forward vu que le cheval a un bon potentiel ». L’entraîneur de la casaque bleu électrique et écharpe rouge s’est dit aussi très heureux d’avoir remporté la Lall Seesurrun Cup. « Comme vous le savez, Lall a monté pour l’écurie Gujadhur par le passé. J’entretenais des relations très professionnelles avec lui du temps où j’étais assistant de Mica. Ca fait très plaisir de remporter sa coupe ».
N’était-ce un Rulerofmyheart complètement retrouvé dans la cinquième épreuve, l’écurie Gujadhur aurait pu clore cette journée en apothéose avec Ambassador Rex. Mais à défaut de victoire, ce cheval a démontré qu’il peut bien faire lorsqu’il est sagement piloté, contrairement à ce qui fut le cas à sa reprise.
Avec sept victoires à son compteur pour des prix de l’ordre de plus de Rs 1,8M, l’écurie Gujadhur conforte son statut de dauphin de l’écurie Rousset en attendant les importantes échéances qui se profilent à l’horizon…