On avait misé gros au sein de l’écurie Gujadhur pour cette journée qui avait pour attraction principale la Princess Margaret Cup. Et pour cause, cinq jockeys portaient la casaque bleu électrique et écharpe rouge dans cette épreuve dotée d’un prix intéressant au vainqueur. Malheureusement pour Ramapatee Gujadhur, cette fois cela ne fonctionna pas selon ses plans, puisque ses protégés se contentèrent des accessits uniquement. Cependant, cet établissement sauva les meubles par l’entremise de Lord Al qui confirma son étendard de favori dans la deuxième course sur le kilomètre.
Il n’avait pas été si ridicule à ses débuts sur 1365m qui étaient probablement trop longs pour ses aptitudes du moment. Lord Al avait, certes, terminé sixième, mais il n’avait échoué qu’à un peu plus de trois longueurs du gagnant, Rear Admiral. Depuis, ce fils de Captain Al avait réalisé quelques jolis galops et il avait visiblement progressé. Samedi dernier, il était cette fois aligné sur un parcours réduit et le fait de s’élancer d’un couloir intérieur était aussi à son avantage. Johan Victoire ne laissa pas passer sa chance et prit vite la bonne option en propulsant sa monture en tête après quelques encablures. Lord Al courut bien dans son pas et lorsque son cavalier lui demanda un nouvel effort dans la ligne d’arrivée, il se détacha irrésistiblement pour s’imposer avec une avance confortable. « Les 1000m lui ont très bien servi. Il est parti en tête sans forcer et ensuite il a accéléré facilement en ligne droite. C’est un cheval qui fera encore parler de lui sur le kilomètre», a déclaré Johan Victoire à sa sortie de la jockeys’ room.
Le principal engagement de l’écurie Gujadhur demeurait la sixième épreuve où elle avait aligné pas moins de cinq représentants, soit la moitié du champ. De ces cinq chevaux, Soweto Slew et Tandragee étaient les plus chuchotés. Johan Victoire était associé au dernier nommé, récent tombeur de Tales Of Bravery, tandis que Soweto Slew qui avait couru en net progrès, était confié à Nooresh Juglall. C’est Eskimo Roll qu’on attendait le moins qui réalisa la meilleure performance puisqu’il prit la deuxième place derrière Liquid Motion. Tous pensaient certainement que sa tâche était celle du lièvre en faveur de ses compagnons d’entraînement, mais après que Jean Roland Boutanive eut bien dosé son pas, Eskimo Roll se montra plus accrocheur que prévu et bien que versant à l’extérieur dans la ligne droite finale, il conserva la deuxième place devant Tales Of Bravery. Soweto Slew qui fit longtemps impression compléta le quarté, tandis que Tandragee termina sixième. En révisionnant le film de la course dans sa tête, Johan Victoire pense qu’il aurait pu obtenir un meilleur rang s’il avait pris de meilleures décisions. « Il a hérité d’une mauvaise ligne. Il y a peut-être aussi eu une mauvaise décision de ma part. Je ne me suis pas montré super inspiré au départ. J’ai hésité à très bien partir. Ce qui fait que je me suis retrouvé à l’arrière. J’aurais éventuellement pu le bounce dès l’ouverture des boîtes, mais c’est sûr qu’avec cette ligne là, c’était difficile de faire mieux. Il faudra le rattraper pour la prochaine fois car il ne faut pas mettre sa forme en doute », a expliqué notre interlocuteur.
Sur papier, The Balladeer, Urbi Et Orbi et Infinite Destiny représentaient également des chances non négligeables dans leurs épreuves respectives. Après une encourageante troisième place, Infinite Destiny sombra de nouveau dans l’anonymat dans l’épreuve d’ouverture où il termina bon dernier après avoir évolué en midfield. « Si à l’entrainement il montre des choses positives, en revanche, c’est une autre histoire en course. Ce n’est pas un cheval régulier. Il ne répète pas ses performances. On peut dire que c’était un jour ‘sans’ ».
S’agissant de The Balladeer et Urbi Et Orbi, ils étaient alignés dans des valeurs supérieures par rapport à leurs dernières sorties et se contentèrent de modestes rangs à l’arrivée. « The Balladeer a fait sa course. Il n’avait pas une très bonne ligne. Mais il convient de dire que  le lot était mieux composé par rapport à sa dernière victoire. Urbi Et Orbi était également dans une division élevée. Il a fait de son mieux », a déclaré Victoire.