L’association Burke-Maingard n’a pas tardé à retrouver la winner’s enclosure après avoir fait chou blanc lors des deux derniers rendez-vous. L’écurie Maingard s’est signalée par l’entremise de Bandido Caballero, une de ses nouvelles acquisitions promise à un bel avenir au Champ de Mars.
Avec le départ d’une quinzaine de chevaux à l’intersaison, Ricky Maingard n’avait eu d’autre choix que de renouveler son effectif, faisant la part belle à la  jeunesse avec des coursiers de calibre tels que Summer Sanctuary, Kimberly Al ou Censored pour ne citer que ceux-là. Bandido Caballero devient ainsi le quatrième coursier de son écurie à s’imposer au cours de sa première campagne au Champ de Mars. Et avec la manière, serait-on tenter de dire. Ce jeune coursier brésilien n’avait couru que six courses en Afrique du Sud mais affichait cependant une certaine maturité dans le paddock avant son épreuve. Il marqua certes une légère hésitation au départ mais Robbie Burke était le premier à reconnaître que le train sélectif imposé par Millenimesta et Bongo Beat avait grandement avantagé sa monture qui sortit un finish dévastateur pour s’offrir son premier succès sur notre turf. « Bandido Caballero came in very fresh and he’s one of the first horses I rode when he came to Floréal. He’s a nice animal the way he gallops. He was probably a bit afraid today because he missed the gates, he did that on his barrier trial as well. I did not know what would happen of him then but he strolled around nice and comfortable on the rail. They went very fast and that’s why he probably got home on top of everyone. Everything fell for him. I just needed to press the button and he really accelerated well and the others couldn’t stop him. He’s a strong individual, so hopefully he keeps on progressing. He didn’t give us too much trouble and kept his head going forward. »
Ricky Maingard se fit aussi l’écho de son cavalier, insistant sur le fait que Bandido Caballero était, selon lui, le meilleur cheval à l’heure de la marche. « C’est toujours une surprise quand on gagne d’entrée. On pensait qu’il serait un peu green mais je dois dire que sa prestation dans le rond de présentation était très bonne. Je trouvais que c’était le meilleur cheval et je pensais qu’il allait courir une bonne course mais de là à gagner, c’était autre chose. Ils ont été un peu vite, ce qui l’a bien entendu aidé, vu qu’il était très loin derrière. Quand je l’avais acheté, je pensais qu’il allait très bien faire ici. C’est un petit costaud, il s’est bien adapté à la piste et aux tournants. Je pense qu’il a une belle carrière devant lui. »
Tube Wave outclassed on the day
L’écurie Maingard avait aussi une belle carte à jouer avec Tube Wave dans l’ultime manche du championnat des 4 ans. Après avoir dominé ses adversaires de la tête et des épaules dans sa catégorie, le fils de Tamburlaine tentait de franchir un nouveau palier en se mesurant aux meilleurs coursiers de sa génération. Deuxième à l’arrivée, il aura été loin d’être ridicule, étant le seul à avoir vraiment poussé Man To Man dans ses derniers retranchements. Robbie Burke nous confiera à sa sortie de la jockey’s room que son coursier n’avait pas à rougir de cette performance puisqu’il avait été battu par un meilleur cheval. « Tube Wave was a bit unfortunate when he moved up forward. Captain Firth came off the rail and it probably cost me as I could not put a good challenge to the winner. When I got to Man To Man, he went again and was just too good. I felt if I had been able to get level with the winner at the 600m I would have been more comfortable in challenging him. Class-wise, the winner is probably in the right place, in the right time though. He maybe just outclassed Tube Wave on the day. »
Malchanceux à sa dernière tentative, Acapella avait à coeur de se racheter mais il semblerait que sa mauvaise ligne ait joué contre lui. Il termina du reste à l’avant-dernière place à plus de 8L de Winter Skye. Une déconvenue que le jockey irlandais à du mal à expliquer. « I’ve been disappointed with Acapella for the past two runs. He was badly drawn and he gave me a bad feeling, he did not race well at all. The way he won earlier in the season, I was hoping he would hold his form and probably grab one or two more races. » Quand à Mr Wolf, il ne respire pas la santé mais Robbie Burke garde espoir qu’il puisse remporter une course d’ici à la fin de la saison. « Mr Wolf is an old horse. We’ll ride him and we’ll maybe find something for him along the way. He’s not the soundest of individuals to ride. If we grab one win with him, we’ll be more than happy. »