Ce n’était pas la joie mais il n’y avait pas de grosse déception au sein de l’écurie Maingard suite à la défaite de Tales Of Bravery dans la Duchesse. Que ce soit Ricky Maingard ou Gaëtan Faucon, les deux ont été d’accord pour reconnaître la supériorité de Solo Traveller dimanche dernier. Battu, ce duo rêve d’une revanche …
D’emblée, Gaëtan Faucon avouera qu’il n’a pas été déçu de la course de Tales Of Bravery. Il reconnaît qu’il avait affaire à de bons chevaux et qu’il n’y avait rien à redire, sauf peut-être une petite erreur tactique.
«Je pense qu’on a fait une petite erreur tactique de le lancer un peu au départ. Mon cheval était un peu allant. Il n’a pas tiré comme une brute certes, mais il était sur le mors. Il ne faut pas oublier qu’il avait 61kg sur le dos. Nous n’aurions peut-être aussi pas dû rester à la corde car le terrain n’était pas propice à cette occasion. Je pense que cela a joué contre nous dans les 35 derniers mètres.»
Ricky Maingard rejoindra son jockey dans la défaite pour féliciter le vainqueur et n’a pas voulu s’appuyer sur des «si» pour tenter de refaire la course.
«… On aura notre revanche un autre jour», a-t-il laissé échapper.
Pour revenir à la course, la position de Tales Of Bravery derrière un cheval qui n’avançait plus peut aussi avoir joué contre la monture du Français. Mais celui-ci ne partagera pas cet avis.
« Pas vraiment. En Afrique du Sud ce n’est pas un cheval qui a l’habitude de prendre l’avantage tôt dans un parcours. C’est un cheval de 6-ans qui est un peu sur l’oeil. On l’a vu au départ. Même le matin, il appréhende un peu, il regarde beaucoup. Mais je n’ai pas eu de chevaux pour lutter avec moi en ligne droite, j’étais tout seul et mon cheval a été quand même courageux.»
Gaëtan Faucon a trouvé que le report de la Duchesse peut ne pas avoir été en faveur de Tales Of Bravery et trouve que les grosses pluies avaient stressé son cheval.
« Quand on a annulé les courses, mon cheval n’était pas bien du tout. Il y avait beaucoup de pluie et le cheval était très stressé. On avait donc pris la décision de l’envoyer à la plage où il s’est un peu détendu. Ecoutez, la prochaine fois on sera à poids égal sur une distance allongée. On verra ce que cela donnera. Il n’y a pas à rougir d’être battu par des chevaux de la trempe de Solo Traveller ou de Top Seller.»
Pour la Barbé Cup, il y aura peut-être aussi la participation de Ice Axe. Cette possibilité existe mais le Français avouera que Ice Axe pour l’instant n’est pas encore prêt. «On ne connaît pas encore son programme. C’est le patron qui décidera.»
En selle sur Flightofthephoenix, Gaëtan Faucon s’est retrouvé loin derrière le vainqueur Hail Atlantis à l’arrivée.
« C’est un cheval très décevant. Je ne pense pas qu’il y a d’autres choses à dire sur lui. Il a été très moyen en dépit du changement de harnachement. »
Wonderlaine, lui, en lice samedi, fit de son mieux pour accrocher la troisième place.
« Le gagnant avait hérité d’une meilleure ligne. Le passage s’est ouvert pour lui et il a gagné une belle course. Nous, on avait près de 61 kg sur le dos. On est battu de peu pour la deuxième place pour sa course de rentrée. Non il n’y a rien à dire. Il a bien tenu sa partie. »
L’écurie Maingard dut attendre la dernière course du week-end pour pousser un ouf de soulagement quand le jeune compétiteur qu’est Dreams Come True fut exact à l’arrivée.
« C’est un petit cheval très courageux qui a encore une belle marge de progression. L’année dernière il a gagné au courage. Cette année il est revenu en forme. L’intersaison lui a fait beaucoup de bien. Il s’est montré tres courageux pour gagner dans une catégorie supérieure. »