Si, en 2012, l’écurie Maingard s’était signalée par de remarquables performances, la présente saison a été émaillée de problèmes qui ont fait que l’exercice de 2013 fut chamboulé au point de ne plus reconnaître les chevaux de cet établissement. L’entraîneur Ricky Maingard ne savait plus où donner de la tête et a dû faire appel à une surveillance personnelle pour que les choses aillent dans la direction qu’il souhaitait. Vivement 2014 donc, même si on sait qu’il pourrait y avoir un gros changement du côté de l’effectif car plusieurs départs sont annoncés.
Dès le début de la saison, on remarqua que les victoires arrivèrent au compte-gouttes. On se disait alors que cela pouvait se comprendre dans la mesure où les chevaux de l’écurie étaient en majorité monté en valeur et étaient aussi arrivés à leur summum. Après dix journées, l’écurie n’avait en tout remporté que quatre courses alors que les plus en vue en avaient le double et même quatre fois plus de succès. Puis vint l’épisode qui amena le renvoi de Gaëtan Faucon, à qui on pouvait alors reprocher le manque de réussite de l’écurie.
Le changement de jockey n’apporta pas les fruits escomptés sans parler que plusieurs chevaux rencontrèrent des problèmes dont le champion de 2012, Ice Axe, qui fut victime d’une vilaine chute avant le Barbé.
Il y eut heureusement des moments de bonheur avec Tales Of Bravery qui parvint à se distinguer brillamment dans le Barbé avant de terminer la saison par une autre victoire classique, à savoir la Coupe d’or. A elles seules, ces deux victoires sont venues sauver une saison catastrophique.
Ricky Maingard déclara avoir tout fait pour essayer de remédier à la situation. Il n’y avait rien de répréhensible du côté de l’entraînement. Les chevaux n’arrivaient pas à reproduire la forme démontrée lors de leur exercice matinal. La nourriture avait été soumise à une analyse pour voir si quelque chose clochait, mais il n’en fut rien.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, on assista au retour en forme des chevaux de l’établissement dès que l’entraîneur fit appel à une surveillance additionnelle pour les chevaux de l’établissement qui étaient en lice au cours d’une journée.
L’arrivée d’Andrew Fortune peut aussi y être pour quelque chose mais les victoires furent au rendez-vous des dernières journées et l’écurie Maingard retrouva le sourire pour engranger sept réussites et aussi voir la majorité de ses chevaux terminer dans l’argent.
2013 fait maintenant partie du passé et c’est vers 2014 que tous les regards sont tournés. Il faudra attendre les futures acquisitions pour avoir une idée plus exacte des possibilités de cet établissement pour la saison prochaine.