L’écurie Maingard est sortie requinquée du dernier double meeting de courses avec quatres nouvelles victoires à son actif, et ce une semaine seulement après que son entraîneur ait ramené son 200e gagnant au Champ De Mars. Avec les chevaux qui atteignent petit à petit  leur forme optimale et un Robbie Burke au sommet de son art, tous les ingrédients semblent donc réunis pour que cette écurie réalise une fin de saison exceptionnelle.
Au delà de la victoire de Laser Bolt lors de la 27e journée, c’est surtout un sentiment de frustration qui avait animé Robbie Burke suite à la désillusion causée par Tales Of Bravery dans le Ruban Bleu. Mais la triple cravache d’or s’est très vite remis au travail, si bien qu’il a fait feu de tout bois le week-end dernier, permettant par la même occasion à Tube Wave de signer son cinquième succès de la saison. Ce sujet de Tamburlaine, spécialiste des 1850m, a été la grande satisfaction de son écurie cette saison puisque seul Man To Man, l’éventuel gagnant du Maiden, a pu le devancer sur la distance. Selon son entraîneur, Tube Wave n’affichait pas la grande forme mais c’est au courage qu’il est venu s’imposer.
 « Tube Wave est un cheval qui a beaucoup de coeur et il gagne une belle course. Je pense qu’il n’était pas à son meilleur niveau et il a dû se batailler pour remporter la victoire. Heureusement que Robbie le connaît bien, il l’a très bien monté, » soutint Ricky Maingard à l’issue de la course. Quant à Robbie Burke, il n’avait que des éloges au sujet de sa monture. « Tube Wave has been tremendous all year. He just brings his best game everytime on the race track. He’s never run a bad race and he’s been really special this year. I think I was pretty lucky early on when I fell into a very good position. They went quite slow but I gave my lad every chance to get to the straight. I was always confident, he’s a battler up the straight and he just had enough to hold everyone off. »
Un peu plus tôt dans la journée, Piquet s’adjugea The Mr Brock Plate. Le vieux soldat de l’écurie Maingard s’est découvert une seconde jeunesse cette saison puisqu’il a signé sa troisième victoire, pour le plus grand bonheur de son jockey. « Piquet has been brilliant. He’s anticipated the gates during his last outings. He was out very fast again today. Looking at the field, it was always a worry if I was going to be able to get across but he did it beautifully. I expected Man Of His Word to come along, so I rode him accordingly and it was another gutsy win from him. »
« The stick is the last resort »
Après des débuts discrets, Al Mahara a très bien assimilé son travail pour venir s’imposer dans La Coupe de la République. « It was a nice win from Al Mahara. He was working particularly well before his first run but was disappointing. He probably looked a bit stronger today, we’ve looked after him. Ricky’s done a great job with him and it’s good to see him winning like that, » soulignera le cavalier irlandais. Le duo Burke-Maingard s’illustrèrent aussi lors de la journée dominicale avec Straight Jab qui signa du coup sa deuxième victoire de la saison. Jugé très caractériel, ce coursier semble s’être assagi avec le temps mais la patience est toujours de mise avec lui, selon son entraîneur. « Straight Jab est toujours un cheval difficile, il faut lui donner du temps. Il a beaucoup de caractère et c’est le genre de cheval qui peut tourner rogue contre vous d’une minute à l’autre. On est donc très patient avec lui mais je pense qu’il va apprendre avec l’âge, surtout s’il arrive à gagner. Il sera très bien l’année prochaine. »
En revanche, la première victoire se fait  toujours attendre pour Censored et ce n’est pas faute d’avoir essayer. Cette fois, c’est Roman Manner qui est venu le priver de la victoire. « Censored gave me a kick at the bottom of the straight and I thought he had done enough. I rode him hands and heels but there was no real reaction when I took out the stick as Roman Manner came to me. The stick is the last resort with horses as it can get you that little bit of extra and keep them going. I was a bit disappointed to get beaten though because he’s a lovely animal. We’ve been placed on him for three second spots and hopefully we can get a win with him for the future, » estima pour sa part Robbie Burke.
Troisième au classement des jockeys avec 23 unités à son compteur, l’Irlandais semble donc bien parti pour défendre son titre de champion mais il devra pour se faire garder un oeil vigilant sur ses demerit points puisqu’il en totalise déjà 18 — le maximum autorisé étant de 20 —  après la dernière suspension infligée suite à sa monte sur Kimberly Al. Il a d’ailleurs fait appel de cette décision. Affaire à suivre.