Si la saison 2012 n’était définitivement pas celle de l’écurie Raj Ramdin, on peut dire qu’elle a touché le fond cette année. Il n’y a qu’à constater son bilan pour s’en convaincre : lanterne rouge avec seulement sept victoires à son actif ; une baisse de 50% en termes de gains par rapport à 2012. Bien qu’animée de bonne volonté, l’entraîneur Raj Ramdin n’aura finalement pas pu renverser la vapeur une nouvelle fois.
Débutant la saison avec 22 coursiers, l’écurie Raj Ramdin dut faire face à une vague de départs, qui le laissera avec seulement 14 coursiers à entraîner. Le fait le plus marquant fut sans doute la fin de l’aventure Italienne avec pour conséquence le départ de Monsieurnando, Fifun et Montante chez Maigrot. Récemment, ce fut au tour de la famille Ramjee de quitter le navire. Ainsi, Posse Comitatus et Tornado Man prirent la direction de l’écurie Rameshwar Gujadhur. Un peu plus tôt dans la saison Polar Falcon fut transféré chez l’écurie Serge Henry, alors que Star Billing et Zip It prirent leurs nouveaux quartiers chez Rameshwar Gujadhur et Maigrot respectivement. Quant à Moon Raider, Always Flirting, direction : Foo Kune. Le seul à avoir fait le chemin inverse fut Mr Oshkosh, en provenance de l’écurie Perdrau. Mais force est de constater que ce dernier est loin d’être un crack.
La première victoire de l’écurie arriva assez tardivement, soit lors de la 7e journée par l’intermédiaire de Monsieurnando. Depuis, les victoires arrivèrent au compte-gouttes. Seulement six autres suivirent. Des sept nouveaux qui sont toujours à l’écurie, seuls deux d’entre eux ont gagné. Il s’agit de Starspangledbanner et Kingdom’s Key. Quant à Lancewood, il n’a jamais pu se montrer décisif après une course encourageante lors de la 24e journée.
En tout état de cause, si l’écurie Raj Ramdin veut hausser son niveau, il lui faudra impérativement investir dans de nouvelles unités. On parle d’ores et déjà de six à sept nouvelles recrues qui devront rejoindre l’écurie l’année prochaine.