Le King of Long Shots est toujours sur son petit nuage. Après le brillant triplé réalisé au cours de la dixième journée, Rameshwar Gujadhur a épinglé une nouvelle victoire à son tableau de chasse avec le triomphe de Unbridled Joy (coté à Rs 1,600) dans The Serge Henry Cup, portant ainsi son total à six réalisations pour le présent exercice.
On pensait que l’écurie Rameshwar Gujadhur allait peut-être se faire discrète après son hat trick de la semaine dernière mais tel ne fut pas le cas. Cet établissement compte bien battre le fer quand il est encore chaud et Unbridled Joy en est le parfait exemple, venant damer le pion à Bright And Blue, le grand favori de l’épreuve. Des dires de Jeanot Barbottier, c’est au tout début de la course que tout s’est joué. « Je pense que j’ai gagné ma course au départ. J’ai laissé mon cheval courir librement sur les premiers 200 mètres. En voyant que j’étais le seul à partir aux avant-postes, j’ai pris les barres et j’ai commencé à réduire l’allure pour ramener ma monture dans son pas. Pour moi, c’est à partir de là que j’ai remporté la course. Quand mon cheval est devant, il est tranquille, il court détendu. Si vous regardez à nouveau la course, vous verrez qu’il est toujours en main à 400 mètres du but. J’étais assez confiant et je m’attendais  qu’il prolonge son effort dans la ligne droite. »
En effet, Unbridled Joy ne fut nullement inquiété à l’avant et il accéléra à nouveau dans la ligne droite pour résister au retour de Chinese Gold. Rameshwar Gujadhur partagea aussi l’avis de son jockey quant aux circonstances qui ont favorisé son poulain. « J’avais dit aux commissaires avant la course que les intructions étaient que mon cheval essaie de prendre le commandement dans les premiers 150 mètres de la course et de garder cette position si jamais il ne se faisait pas taquiner par ses adversaires. Heureusement, il a eu un very easy trip et cela a fait la différence. »