La belle série continue pour l’écurie Gilbert Rousset. Après le quadruple de la quatrième journée, le champion en titre a ajouté deux autres victoires à son palmarès samedi dernier pour porter son total de victoires à 13. Telle une machine, l’écurie Rousset ne laisse que des miettes à ses rivaux et seule l’écurie Gujadhur parvient à suivre le rythme soutenu imposé par le leader.
Avec la forme affichée par ses chevaux en ce début de saison, l’écurie Rousset pouvait s’attendre à une autre belle journée samedi dernier. Si elle fut, certes, moins fructueuse que ses devancières, cette cinquième réunion a été l’occasion pour Polar Royale de s’offrir une autre balade de santé et pour Dee Major de renouer avec le succès pour fêter comme il se doit l’anniversaire d’une de ses propriétaires, en l’occurrence Mlle Diana Seesurrun.
Vainqueur par plus de 4L à sa reprise avec la compétition il y a quatre semaines, Polar Royale n’a une nouvelle fois pas eu d’adversaires à sa taille dans The Eugène Rousset Cup. Le fils d’Ashaawes a littéralement surclassé l’opposition et ce, sans qu’il eut à forcer son talent. « The way he won last time showed us that he really improved this year. He had a very good summer like most horses of our stable and he is turning into a very nice horse. As you could see, he is perfectly suited to Mauritius. He won with authority, which is very nice », a commenté Johnny Geroudis pour résumer la démonstration de son poulain. En effet, même s’il n’a pas battu grand monde samedi dernier, le style dans lequel Polar Royale s’est imposé en dit long sur ses réelles aptitudes. Gilbert Rousset est, du reste, d’avis qu’il en a davantage sous les sabots.  « Il a répété sa course de la dernière fois. Je pense qu’il sera très utile à l’écurie cette saison de par sa façon de courir. Il a un peu de pas et une bonne accélération. Il peut aller encore plus loin. Pourquoi pas un 1600m pour commencer? Personnellement je pense qu’il a la distance dans les jambes », a déclaré l’entraîneur.
« Governor General couldn’t keep up with them »
Gilbert Rousset et Soodesh Seesurrun savouraient toujours cette brillante victoire de Polar Royale qu’il se retrouvèrent de nouveau en piste pour accueillir Dee Major qui justifia sa cote de favori dans l’épreuve de clôture. Auteur d’une reprise encourageante derrière Even Chance lors du deuxième acte, ce cheval bai n’a fait que confimer ses bonnes dispositions actuelles en s’imposant au finish. « It all worked out in my favour. The plan was to go in front but two other horses wanted to get there and we had to activate the plan B. He showed that even if he doesn’t lead, he can still settle », a déclaré un Johnny Geroudis visiblement très satisfait de la prestation de sa monture.
Pour Soodesh Seesurrun, la victoire de Dee Major était une victoire attendue. « Il avait fait une bonne course la dernière fois malgré un parcours relativement difficile à l’extérieur. Samedi, il avait hérité d’une meilleure ligne et on savait qu’il allait faire l’arrivée. Je salue la monte de Johnny qui a su garder son sang-froid lorsqu’il a constaté qu’il ne pourrait prendre les devants ».
Outre Polar Royale et Dee Major, l’écurie Rousset était aussi attendue avec Governor General dans l’épreuve phare, mais ce celui-ci fut incapable de reproduire la même accélération qui fit de lui un impressionnant vainqueur lors de la troisième journée. « He was very disappointing. May be this run came too soon for him », a déclaré Geroudis en guise d’explication. Le Sud-Africain n’a pas voulu mettre cette contre-performance sur le faux train imposé par Gida, l’éventuel vainqueur. « When they speed up the pace at the 400m, he just couldn’t keep up with them. I think we should go back to the drawing board with him and see what went wrong ».
De la nouvelle unité Harba, très chuchotée depuis l’apparition du programme, Johnny Geroudis dira qu’il faut d’abord régler son problème de départ. « He was naughty in the gates. I think we got to fix that problem first before we see something out of him ».
En ce qu’il s’agit de Deux Fabuleax, la cravache sud-africaine a qualifié sa course de « ok », compte tenu du fait qu’il n’a pu imposer sa loi. Le hongre bai brun occupa la quatrième place à 3L de Rulerofmyheart.