Le succès continue à être présent au sein de l’écurie Rousset, même si  les victoires tombent à compte-gouttes ces derniers temps. Ce qui est tout à fait dans la logique des choses après un début de saison en fanfare. Samedi dernier, elle a enregistré ses 33e et 34e victoires de la saison avec Emerald Approach et Recall To Life, tous deux pilotés à la perfection par Johnny Geroudis.
Mais malgré ce doublé, c’est un sentiment mitigé qui animait le Sud-Africain à sa sortie de la jockey’s room samedi après-midi. « We had a nice day but it could have been better you know. But that how horse racing goes », a-t-il lancé. Johnny Geroudis faisait allusion aux défaites de Obligation et Colour Of Courage dans la deuxième et la septième épreuve respectivement alors qu’il fondait de gros espoirs sur ces deux éléments. « Obligation missed the start and on such a distance it is too hard a task to come back. But still he ran a honest race. Colour Of Courage was a big disappointment. He ran second to The Pieman last time and I was expecting him to be there this time again. We cannot put his bad race on the fact that he was pulling because he did pulled last time out but nevertheless he finished well. I think we should go back to the drawing board with him », a soutenu le cravache sud-africaine.
Heureusement qu’Emerald Approach et Recall To Life ont été là pour pallier leurs défaites. Vainqueur dans un joli style lors de la 7e journée, Emerald Approach peinait à faire sentir sa présence lors de ses sorties subséquentes, vu qu’il hypothéquait ses chances en se montrant trop ardent. Mais à sa sortie précédente sous la conduite de Nishal Teeha, muni d’un nouveau mors, il devait courir en progrès, ce qui rassura son entourage pour la suite de la compétition. Samedi, il n’a fait que confirmer cela en s’imposant au terme d’un ligne droite de haute facture. « All credit must to go Fat Fat (ndlr: Naveen Nagadoo) and Teeha who did all the work with him both in Floreal and in Port-Louis. I only got on him on Tuesday morning. They’ve done all the difficult work to get him to settle. Full credit to those two guys. Emerald Approach showed that class is there and the main thing was to get him to relax », a déclaré Johnny Geroudis. « I didn’t want the front horses to get too far away from us, that’s why I decided to make my move from the backstraight. Fortunately the winning post came just in time ».
« On a failli perdre Recall To Life »
« Je voudrais saluer le travail abattu par Nishal Teeha qui l’a bien éduqué, surtout sur sa dernière course », a, pour sa part, déclaré, à chaud, Gilbert Rousset. « Johnny a retrouvé un autre cheval aujourd’hui et tout s’est bien passé. Il a tiré un peu en début de première ligne droite mais tout a été parfait. Notre jockey a su attaquer au bon moment. Il a certes fallu attendre la dernière foulée mais l’important c’est qu’on a gagné. Je suis très content pour les propriétaires », a encore dit M. Rousset. Maintenant qu’il se montre moins ardent, l’entourage d’Emerald Approach peut entrevoir la suite avec sérénité.
L’écurie Rousset se retrouva dans la winner’s enclosure dans l’épreuve suivante lorsque Recall To Life se montra le plus percutant au finish pour reprendre Living With Heart qui avait tenté le bout en bout. Beaten favourite à sa dernière sortie sous la selle de Joorawon, le hongre bai brun retrouva toutes ses sensations cette fois pour ouvrir son compteur dans un joli style. « C’est un cheval avec qui on a eu pas mal de problèmes depuis son arrivée à Maurice. On a même failli le perdre car il a fait une colique en deux occasions. Il avait été l’auteur de très bons débuts mais sa deuxième sortie nous est restée au travers de la gorge. Je pense qu’on l’avait overrate à l’occasion. En vue de cette course, on a décidé de le garder plus fresh. Dans ce champ on savait qu’il avait une bonne chance. Je suis très content pour ses propriétaires qui ont cassé leur tirelire pour faire son acquisition. Je pense que Recall To Life possède encore une belle marge de progression et qu’il peut nous ramener une autre victoire d’ici à la fin de la saison », a soutenu l’assistant-entraîneur Soodesh Seesurrun.