La configuration de l’écurie Serge Henry a changé avec de nouvelles attributions au sein du groupe. Si Nathalie Henry, la fille du Manager/Trainer Serge Henry occupe désormais le poste d’assistant manager de l’écurie, une arrivée importante est notée avec la titularisation de Shirish Narang aux fonctions d’assistant entraîneur, le poste de chef palefrenier étant toujours occupé par Darren Surriah.
A peine ces changements opérés et déjà cette écurie s’est signalée samedi dernier avec une victoire signée de l’outsider Alvaro dans l’avant-dernière épreuve de la journée. « C’est une victoire qui fait plaisir, It was a quick win. Mais je dois dire que dans l’ensemble tous nos chevaux ont well performed on that day », souligne non sans un brin de fierté, Shirish Narang.
Qui est Shirish Narang?? Né à Maurice de parents indiens il y a 32 ans, grandi et scolarisé dans un premier temps à Maurice où il a fréquenté le collège Royal de Curepipe, il a été toujours un amoureux de la race équine. Si bien qu’il a orienté sa passion vers des études tertiaires avancées dans le monde des chevaux. « Je détiens un BSc Honours de l’université de Brighton, Angleterre avec spécialité en Equine Sports Performance. J’ai fait une année d’internat à Taylor Made Stud à Lexington, États Unis en 2007/2008 », rappelle notre homme qui avoue une admiration profonde pour la famille Serge Henry depuis le temps où il était encore au collège. « J’avais à peine 15 ans à l’époque. I grew up as a big fan of S.Henry Stable. Alexis, Arctic Flow et Don Corleone sont des noms qui résonnent encore à mes oreilles. J’ai toujours été motivé à devenir a horse trainer. Aujourd’hui, exerçant au sein d’une écurie qui a toujours été ma favorite, est un plaisir immense ».
« États-Unis, Longchamp et Champ de Mars »
Des États-Unis, il est passé en France à Chantilly, où il a assisté l’entraîneur Rupert Pritchard Gordon. « C’était une riche aventure et j’ai même gagné une course de groupe 1 à Longchamp avec Runaway durant la saison 2009/2010. » Entre les États-Unis et la France, Shirish Narang a eu le temps de faire un saut au Champ de Mars où » j’ai travaillé pendant cinq mois avec Ramapatee Gujadhur».
Il vint s’installer durablement à Maurice à la naissance de l’écurie Paul Foo Kune où il fut nommé Stable Supervisor avec comme tâche principale l’entraînement des chevaux de PFK à Floréal. Il y resta au sein de ce groupe jusqu’à mai 2013 quand il fut sollicité par l’écurie Rameshwar Gujadhur, toujours avec les mêmes fonctions à Floréal. « J’ai été très heureux de travailler avec Rameshwar Gujadhur. I have great regards to Subiraj. My first big win in Mauritius came from that yard with Polar Bound», avance Shirish, qui voiçi deux semaines seulement, a reçu une offre ferme de l’écurie Serge Henry.
« Nathalie Henry est venue me proposer un job pour assister son père à l’entraînement de ses chevaux. J’ai saisi l’opportunité, car je considère que c’est un challenging job.  It’s a big step ahead of my carreer’s growth ».
Quelles sont ses attributions chez l’écurie Henry?? « D’abord, je dois préciser que Serge Henry est le seul maître à bord. I just make sure that his orders are obeyed. I give my best for the stable’s management. C’est un grand honneur de travailler avec un des meilleurs entraîneurs actuels au Champ de Mars. Nathalie Henry is a talented Iron Woman and I adore her American mother ».
Avec déjà un gagnant dans l’escarcelle, Alvaro, de surcroît un gros outsider à Rs 2500, Shirish Narang ne pouvait rêver meilleure rampe de lancement au sein de son nouvel entourage. « C’est une grosse motivation. I am now expecting a good second part of the season. Si on arrive à ramener encore une quinzaine de gagnants, je dirai que j’aurai atteint mon objectif ».