Est-il le nouveau porte-bonheur de l’écurie Serge Henry ? Toujours est-il que depuis que Shirish Narang s’est rapproché de ce groupe pour assumer les fonctions d’assistant-entraîneur, cet établissement tourne à une victoire par journée. Après Alvaro (19e journée), c’est Man To Man qui s’est manifesté samedi, offrant à Serge Henry une victoire dans une épreuve principale quinze mois après celle de Seattle Ice (Stéphane Ladjadj, 6e journée 2013).
« You never write off a classy horse ! Je l’avais dit à qui veut entendre la semaine dernière et j’ai eu raison, peu importe les circonstances qui ont entouré cette course », rappelait mardi Shirish Narang, visiblement content de son début de parcours chez Serge Henry.
« Le Maiden à l’horizon »
Dans une course amputée de son favori Love Struck — conséquence du forfait de Derreck David après sa monte catastrophique sur Always Flirting (5e course) qui avait entraîné le refus de l’ensemble des jockeys disponibles à monter les chevaux de Foo Kune — Man To Man a su tirer profi t des conditions favorables inattendues. « Love Struck était le cheval à battre et son forfait a été une aubaine. Man To Man avait la distance dans les jambes. Avec l’expérimenté Rye Joorawon on board, les choses se sont simplifi ées. Une fois que le cheval s’est installé aux commandes, son jockey a réglé son pas. Je dois dire que c’était a very good ride from Joorawon. Chapeau également à Serge Henry qui a toujours cru en son coursier. »
La victoire de Man To Man dans cette dernière manche des 4-ans a consacré Captain Firth, seulement quatrième de ce 1850m, mais suffi sant pour son bonheur. Mais elle ouvrait de nouveaux horizons au coursier de Serge Henry. « Man To Man avait impérativement besoin de terminer dans les trois premiers pour se qualifi er pour le Maiden. Il a fait mieux et il prend rendezvous pour l’épreuve-reine de la saison le dimanche 7 septembre prochain, souligne l’assistantentraî- neur. L’écurie Serge Henry a accroché quatre places lors de cette 20e journée. «Ce sont des accessits qui nous apportent une bouffée d’air frais. Nous espérons maintenir la cadence. Aussi, a win every Saturday will be simply fantastic for us …», lâche Shirish Narang.
Il revient sur les “perfs” de ses autres partants. « Donnie Brasco termina deuxième à une longueur de Pegasus Legacy. Avec des false rails à 3m, notre coursier a été battu par sa ligne (9). Il a couru à l’extérieur et il était diffi cile de battre Pegasus Legacy who was drawn inside».
La Foce a terminé troisième dans u n e épreuve de clôture dominée par New Star. « La Foce is the fi ttest horse in the stable. On s’attendait à mieux que cette troisième place. Il n’a pas eu un clear run in the straight. Autrement, je crois qu’il aurait terminé plus près du vainqueur». Commodore Pete n’a aucune excuse à faire valoir pour son quatrième rang dans un 1365m des C 7 & 8 qui a enregistré «le coup d’essai coup de maître» du nouveau de Maingard Bandido Caballero. «Strike Again is an old soldier. Il a un gros coeur. On espère le voir au moins une fois dans la winners enclosure,» concède Shirish Narang.
Red Lotus a terminé sixième et Cherbourg dernier de sa course. «Ils sont à revoir,» conclut l’assistant- entraîneur.