La belle série se poursuit chez l’écurie Allet. Cette fois, c’est Prince Paseo qui a visité la winner’s enclosure pour offrir à Vincent Allet et Derreck David leur cinquième victoire de la saison.
Auteur d’une rentrée fort intéressante à l’occasion de la cinquième journée, Prince Paseo s’est rappelé aux bons souvenirs de ses partisans samedi dernier en remportant sa huitième victoire au Champ de Mars confirmant par la même occasion qu’il peut toujours se montrer à la hauteur. Comme ce fut le cas le 21 avril 2012, date de sa dernière victoire, c’est en venant de l’arrière que ce spécialiste du kilomètre s’est imposé. On retiendra que le cheval de Vincent Allet prit le meilleur départ mais laissa le soin à Allocation de mener les débats non sans l’avoir travaillé sur les deux cents premiers mètres. La différence au handicap aidant, c’est en toute logique qu’il prit la mesure de la doublure de l’écurie Gujadhur en fin de parcours à la grande joie de son entourage. « All credit must go to Vincent Allet. He studies his races well and planned them to perfection. He told me that Allocation hangs out a bit and not to get panicked. All I had to do was to wait for the straight and take the inside run. And the race turned out to be exactly as he told me. Allocation hanged out and I had a beautiful split on the inside. Once he gained his full momentum, he sprinted home beautifully to score a nice win », a déclaré Derreck David à l’issue de l’épreuve. Pour mettre toutes les chances de son côté, le jockey ne s’est pas embarrassé pour réveiller sa monture derrière les boîtes de départ. « He is not the soundest of horses. I warmed him up to keep him focused. He’s quick and once you ask him the question, he quickens. Thanks to Mr Allet and all the owners of the stable. Hope the good trend continues », a ajouté le jeune jockey. 
« Prince Paseo dans la Lightning Cup »
Vincent Allet était un homme comblé après la victoire de son protégé. Et comment! C’est un cheval qui lui a procuré pas mal de satisfactions depuis son arrivée chez nous. S’il est vrai qu’il semble limité sur la distance, sur le kilomètre il reste un sacré client. « Il n’est pas encore arrivé à son meilleur niveau. Je l’emmène graduellement pour la Lightning Cup prévue dans trois semaines. Il retrouve un peu sa forme. Aujourd’hui (ndlr: samedi) le coup était jouable, surtout avec son petit poids et son bon numéro de corde. Je pense que ces éléments réunis ont été un «plus» pour lui. Derreck a fait ce que je lui avais demandé de faire. C’était notre meilleure chance de la journée et je suis ravi qu’on ait pas laissé passer notre chance», a soutenu Vincent Allet. Pour lui, le seul souci était que Prince Paseo ait contracté un virus  qui a contrarié quelques uns de ses chevaux. « Heureusement que tel ne fut pas le cas », a-t-il constaté avec soulagement. Mais Vincent Allet devra se passer de Mighty Mars et Freedom qui, eux, n’ont pas été épargnés.
Quant aux chevaux qui ont couru à l’occasion du septième acte, on notera que Bourne Supreme, Piece Of Paradise et Assogia Wood ne furent que de simples figurants dans leur course respective. Cependant, on notera des progrès sensibles chez Piece Of Paradise qui devrait se montrer plus utile sur des parcours plus conformes à ses réelles aptitudes.