Quelque 200 femmes sans emploi de la région de Gris-Gris et de Camp-Diable, ayant suivi une formation axée sur l’Entrepreneurship Development Programme (EDP), recevront ce jeudi leur certificat.
La formation, dispensée par le National Institute of Cooperative Entrepreneurship – et s’étalant sur cinq jours –, comprenait plusieurs thèmes, tels le concept de l’entrepreneuriat, comment devenir un entrepreneur, le concept des coopératives, la gestion d’une coopérative, la cuisine, la couture et la confection de rideaux, entre autres. L’objectif est de permettre aux bénéficiaires d’acquérir des connaissances et des compétences qui les aideront à lancer leur propre entreprise.
La remise de certificats se fera aux centres communautaires de Gris-Gris et de Mare-Tabac en présence du ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives, Jim Seetaram. Depuis sa mise sur pied en 2007, le NICE forme chaque année environ 3 500 entrepreneurs. Des séances de formations décentralisées sont organisées à travers le pays dans les centres sociaux, les centres communautaires et les Village Halls, entre autres. Ceux qui désirent mettre sur pied une entreprise peuvent prendre avantage de l’EDP, des cours taillés sur mesure et des formations plus poussées. Quant aux personnes déjà enregistrées comme entrepreneurs, des cours sur les lois régissant les coopératives, la comptabilité et le rôle d’un secrétaire leur sont notamment proposés.
Sous l’EDP, les entrepreneurs sont exposés aux concepts de l’entrepreneuriat et des coopératives, à la gestion d’une organisation, au marketing et au service clientèle. Cette formation leur permet de disposer d’informations relatives à la mise sur pied et la gestion d’une entreprise.