À la fin de l’année, ils prendront part à des examens jugés cruciaux : CPE, SC et HSC. Décidés à s’appliquer, ils devront également compter sur leurs familles pour les soutenir, psychologiquement et financièrement. Même si l’éducation est gratuite, les frais pour les ultimes préparatifs sont particulièrement élevés et dépassent parfois les milliers de roupies mensuellement.
D’un millier de roupies jusqu’aux alentours de Rs 3,500 mensuellement, et parfois plus. Voilà ce que dépensent plusieurs des parents dont les enfants se préparent pour des examens importants : CPE, SC ou HSC. Ces chiffres ne tiennent compte que les leçons particulières. Mais les ultimes préparatifs, en sus des gros sacrifices humains, requièrent d’autres dépenses non moins négligeables pour la préparation d’un élève.
Il ne faut pas se leurrer : ce système est désormais bien établi. Pour bénéficier d’une bonne préparation et surtout mettre tous les avantages du côté de leurs enfants, les parents dépensent beaucoup d’argent.