PHOTO ARCHIVE

Avec l’avis de fortes pluies émis par les autorités, l’exercice d’admission dans les écoles pré-primaires et primaires (Grade 1) et dans les collèges (Grade 7) n’aura finalement pas lieu ce lundi 8 janvier. De quoi faire des heureux chez les plus jeunes en ce début de semaine. Mais 2018 vera également divers nouveautés dans le secteur de l’éducation.

Cette année, le nombre d’élèves admis en G1 dans les écoles d’état et écoles secondaires Grant Aided (Excluant les Fee Paying Schools et Late Applications Cases) est de 11 ,610 élèves, dont 10 890 à Maurice et 713 à Rodrigues et 7 à Agalega.

Au secondaire, le nombre d’élèves admis en Grade 7 en 2018 dans les collèges régionaux (publics et privés – Grant Aided à Maurice et à Rodrigues (incluant l’Extended Programme) est d’environ 13, 500 (excluant fee paying schools).

La réforme enclenchée en 2015 atteint le secondaire en 2018

Avec l’entrée en vigueur du Nine Year Continuous Basic Education, les programmes d’études pour les Grades 7 – 9 ont été revus. De nouveaux cours tout comme de nouveaux manuels scolaires ont été introduits pour le G7 en 2018. Ainsi 2018 voit l’introduction des cours tels que :

  • « Life Skills » incluant le Sexuality Education, Civic Values, Road Safety et le Social and Emotional Well-being.
  • Le Kreol Morisien en Grade 7 – 9 sur une base optionnelle
  • Le Student Support Portal (cours en ligne) afin d’aider les élèves à parfaire leurs connaissances.

Cette année, le ministère de l’éducation introduit également l’Extended Programme de 4 ans pour aider les élèves en difficulté tel que révélé par le PSAC. Il s’agit en fait d’un programme qui permettra à ces jeunes de reprendre confiance en eux-mêmes et en les études. D’ailleurs, des cours de soutiens a été aussi introduit pour les enseignants et les parents du Extended Programme afin d’assurer aux élèves dans le besoin l’encadrement nécessaire pour qu’ils aient le maximum de chances dans l’acquisition de cette éducation de base. Pour Etienne Sinatambou, porte-parole du gouvernement, l’éducation et la formation est la première priorité du gouvernement comme l’avait annoncé, Pravind Jugnauth lors de son discours du 1er Janiver. « Nous donnerons des formations de qualité aux jeunes qui ont terminé leurs études secondaire et tertiaire dans divers secteurs clés et émergents notamment : l’informatique, le tourisme, la construction, l’industrie du cinéma ainsi que les services financiers, » explique Etienne Sinatambou.

Pour rappel, le premier trimestre prendra fin le 30 mars et le deuxième trimestre reprendra le 16 avril pour le primaire comme pour le secondaire, selon le calendrier établi pour l’année 2018.