Le Bon Accueil State College à Flacq a inauguré jeudi une digital room. Ce nouvel espace équipé d’une quarantaine d’ordinateurs permettra, entre autres, aux élèves de faire des recherches sur Internet. Le ministre des Technologies de l’information et de la Communication Tassarajen Pillay Chedumbrum, présent à la cérémonie, a toutefois rappelé aux jeunes les dangers de cet outil. Un journal électronique a aussi été lancé.
« Cette digital room permettra aux élèves de faire des recherches. Ce qui, je pense, les aidera dans leurs cours et à avoir de meilleurs résultats », explique Y. Khoyrutty, recteur du Bon Accueil State College. Les collégiens auront ainsi accès à une quarantaine d’ordinateurs. Ils pourront aussi animer un journal électronique qui paraîtra chaque semaine. « J’ai hâte de commencer à écrire pour le journal. Ce sera très amusant. Nous avons de la chance que notre école nous offre ces facilités, surtout l’accès à Internet », a expliqué une élève.
Le ministre des Technologies de l’information et de la Communication a pour sa part mis l’accent sur les dangers de l’Internet. « Aujourd’hui nous utilisons tous internet. Et avec l’arrivée des réseaux sociaux, les informations sont très vite diffusées. Mon ministère a mis en place un système de surveillance et de traçabilité afin d’éviter, entre autres, les diffamations », a indiqué Tassarajen Pillay Chedumbrum. Et d’ajouter : « Vous devez faire extrêmement attention, surtout quand vous discutez avec des inconnus. Restez sur vos gardes. »
Les élèves ont aussi reçu des informations concernant le suicide. « Avec le nombre de cas enregistrés, nous avons jugé utile de les informer », a indiqué une enseignante.