En attendant que les autorités ouvrent le débat sur le projet de Nine Year Schooling, la Government Teachers’ Union (GTU) se penchera sur la question lors d’un forum au Teachers’ Centre, le samedi 11 juillet, avec la participation d’un jeune universitaire ayant réalisé des recherches sur le sujet.
Ritesh Rao Poliah, étudiant mauricien de Master dans une université indienne, fera une présentation sur le Nine Year Schooling. Ce dernier a en effet réalisé des recherches dans le domaine dans le cadre de ses études. Kadress Pillay, ancien ministre de l’Éducation, parlera pour sa part de son projet jamais concrétisé et des difficultés qui se posent dans le contexte mauricien. Avec ce forum, la GTU souhaite ouvrir le débat et amener une plus grande participation des enseignants et des parents sur la question en attendant que le ministère de l’Éducation dévoile officiellement son projet. Lors d’une récente rencontre avec la ministre Leela Devi Dookun-Luchoomun, celle-ci avait fait comprendre que toutes les parties prenantes seraient appelées à débattre sur le projet. Sauf qu’à ce jour, rien n’a encore été organisé.
Gassen Murugan, consultant de la GTU, évoquera également ses réflexions sur le Nine Year Schooling. Vinod Seegum, président de la GTU, parlera lui des doutes et appréhensions du syndicat.
La GTU n’est pas contre le Nine Year Schooling, selon son président Vinod Seegum. « Nous voulons être rassurés que le secteur primaire ne sera pas banalisé. » De même, le syndicat dit attendre des réponses fermes quant à ses appréhensions concernant l’absence d’examen de fin de cycle primaire, « qui pourrait résulter en un relâchement et mener à une baisse de niveau ». La GTU y fait un parallèle avec la période où le “ranking” avait été remplacé par le “grading”. « Comme on pouvait obtenir un A à partir de 75 points, certains enfants faisaient le strict minimum. C’est pour cela qu’on a introduit le A + ».
Le forum est ouvert aux enseignants intéressés par le sujet et qui souhaiteraient contribuer à la réflexion.